Category Archives: Cybersécurité

Quand les cybermenaces augmentent et que la cybersécurité industrielle est primordiale

From |

Les années en termes de cybercriminalité malheureusement se ressemblent. Les cyberattaques font partie du quotidien et ce n’est pas prêt de cesser.

En 2021, plus d’une entreprise sur deux déclare avoir subi entre une et trois attaques cyber (source CESIN).

Les ransomwares et l’hameçonnage ont été les principales cyberattaques en 2021 et les prévisions pour 2022 laissent présager que les ransomwares rafleront la 1ère place …

Comprendre la cybercriminalité, détecter des emails ou liens qui cachent des cyberattaques et savoir comment se prémunir des cyberattaques est plus que jamais indispensable et primordial pour la pérennité de votre activité.

Les cyberattaques touchent tous les domaines d’activité et tous les types d’entreprises ou d’administrations (mairies, usines de production, services, hôpitaux, logistique, transports…). Protéger la partie IT ne suffit pas, il faut aussi protéger la partie OT, c’est-à-dire le réseau industriel (réseau usine).

Les machines, outils de production, robots, cobots doivent être cybersécurisés afin d’éviter notamment que les cybercriminels les prennent en main à distance. Des pare-feux spécialement conçus pour le monde industriel doivent être intégrés au réseau afin de laisser passer que les communications autorisées et fiables. De même, les communications / accès à distance doivent être protégés et ce en « montant des tunnels VPN » entre les ordinateurs et les machines.

C’est dans ce contexte et dans une volonté de vous accompagner lors du passage à « l’usine cybersécurisée » que Phoenix Contact a mis en place la cyberweek (du 28 au 31 mars). Au travers de webinars en direct, nos experts en cybersécurité vous donneront un aperçu des cybermenaces, vous apporteront des conseils et répondront à vos questions. Inscrivez-vous et participez à nos différentes sessions :

Panorama de la cybercriminalité et les conséquences

Le 28 mars à 14h

Inscription

Comment avoir la cyberattitude

Le 29 mars à 14h

Inscription

Comment paramétrer les pare-feux mGuards pour répondre en partie à la norme IEC 62443-4-2

Le 31 mars à 14h 

Inscription

Sauter le pas et passer à l’industrie 4.0 en toute sérénité !

From |

Vous souhaitez moderniser vos outils de production mais vous ne voulez pas changer toutes vos machines… C’est possible !

L’industrie 4.0, en 4 points essentiels et avec des solutions, conseils et un accompagnement de Phoenix Contact.

Automatisez vos machines pour avoir des informations sur leurs états, mais aussi sur la production, la consommation d’énergie ou bien d’autres KPIs.  Pour cela, de nombreuses données sont collectées, transportées, stockées et éventuellement prétraitées. Simplifiez vous le passage à l’usine intelligente avec des solutions flexibles, configurables, compactes et pouvant être utilisées pour la commande, le diagnostic et la surveillance d’installations, de machines et de cobots.

Découvrez lors de notre webinar Data usage le 07 mars à 14h, les solutions pour disposer d’une production flexible et intelligente. Inscription et participation gratuites ici !

Pilotez, diagnostiquez, sécurisez vos installations et faites de la maintenance prédictive. Pour cela il faut collecter et rendre utilisables les données terrain afin de les exploiter en temps réel. Modernisez vos machines sans renouveler votre parc existant et ce en toute simplicité et sécurité avec la box industrielle tout-en-un de Phoenix Contact : la Hub2Cloud. Celle-ci intègre tous les produits nécessaires (notamment alimentation, API, pare-feu, antennes…).

Lors de notre webinar Data collection du 14 mars à 14h, découvrez la solution pré-intégrée Hub2Cloud et pourquoi le passage à l’industrie 4.0 se fait en toute simplicité et rapidité avec un ROI inférieur à un an. Inscrvez-vous ici

Connectez les machines, les outils, les robots, AGV au réseau que ce soit en fibre optique, RJ45, WiFi ou Bluetooth. Le réseau devient un pilier de la modernisation de votre usine – et pour cela il faut s’assurer que celui-ci soit fiable, robuste et performant. Allez plus loin, diagnostiquez l’état du réseau afin de détecter les éventuels problèmes ou saturations et mettez en place un réseau redondant pour éviter les arrêts de machines.

Découvrez comment avoir un réseau robuste lors de notre webinar Data transportation le 21 mars à 14h. Inscription et participation gratuites ici

N’oubliez pas de protéger les machines et les communications contre les cyberattaques. Une politique de cybersécurité devient indispensable car l’industrie 4.0 rime avec cybersécurité et les pare-feux mGuards. Ainsi, vous évitez que des cybercriminels vous dérobent des informations sensibles et confidentielles, prennent en main vos machines ou tout simplement pénètrent votre réseau. Une telle situation pourrait avoir d’énormes conséquences négatives sur votre usine et votre activité – arrêt de la production, baisse du chiffre d’affaires, non utilisation de certains outils ou logiciels, mauvaise image vis-à-vis des clients, fournisseurs…

Pour vous aider et vous conseiller, retrouvez nos experts cybersécurité lors de la cyberweek :

Panorama et impacts des cyberattaques 28 mars à 14hInscription
Comment adopter la cyberattitude 29 mars à 14h Inscription
Comment paramétrer les mGuards pour répondre en partie à la norme IEC 62443-4-2  31 mars à 14h Inscription

A bientôt !

28 Janvier – Journée de la protection données – Nos conseils pour protéger votre entreprise des cybercriminels

From |

Les cyberattaques sont de plus en plus nombreuses et sophistiquées, mais elles ont surtout des impacts négatifs :

  • arrêt temporaire de la production
  • non utilisation de certains logiciels
  • site web et service clients inaccessibles
  • mise au chômage temporaire des salariés
  • perte de confiance de la part des clients, fournisseurs, prestataires
  • baisse du chiffre d’affaire
  • redressement judiciaire ou fermeture de l’entreprise…

En cette journée mondiale dédiée à la protection des données, découvrez comment protéger son activité des cybermenaces mais surtout avec des produits qui sont adaptés au monde industriel.

Mieux connaître les cyberattaques, leurs impacts et la notion de cybersécurité en vidéos :

Un aperçu des actions qui peuvent être menées :

  • former les salariés
  • utiliser des logiciels, applications de source sûre
  • mettre à jour les outils, les machines, les logiciels
  • accorder une importance aux mots de passe (complexes, uniques pour chaque compte, ne pas les divulguer…)
  • bloquer les ports inutilisés des machines, des switches…
  • hiérarchiser les droits d’accès sur les logiciels, serveurs, plateformes, etc.
  • faire des sauvegardes et chiffrer les données et communications
  • vérifier les expéditeurs de mails que vous ne connaissez pas ainsi que les liens
  • disposer d’une solution de cybersécurité adaptée à votre architecture et infrastructure.

Pour sécuriser vos usines et sites de production, Phoenix Contact dispose d’une gamme élargie de pare-feux pour le milieu industriel. Simples à utiliser, ils s’intègrent facilement dans une architecture déjà existante.

La cybersécurité et la facilité de paramétrage des pare-feux pour toutes les entreprises sont une priorité chez Phoenix Contact. Nous savons que toutes les entreprises ne disposent pas d’expert en réseau.

« L’exemple même avec nos pare-feux, les mGuard 1102 et 1105, qui ont été spécialement conçus pour les sociétés qui ne disposent pas d’expert en cybersécurité. Ceux-ci apprennent par eux-mêmes le réseau, les communications de manière transparente afin de définir les règles pare-feu et de protéger les machines et les données sensibles. Nous tenons aussi à être aux côtés des sociétés du début à la fin de leur projet, c’est pour cela que nous proposons des webinars gratuits, des formations ou des prestations réseau et cybersécurité. » déclare Ingrid AFFRE Chef de Produits Réseau Industriel et Cybersécurité – Phoenix Contact France.

Découvrez comment faire de la télémaintenance en toute sécurité, comment créer des règles de pare-feu simplement, comment avoir la cyberattitude…

Visionnez-les sur notre chaîne dédiée :  https://www.gotostage.com/channel/phoenixcontact-webinaires

Octobre : le mois de la cybersécurité chez Phoenix Contact pour vous aider à protéger votre business des cyberattaques

From |

Quel est le panorama des cyberattaques ?

Les cyberattaques sont de plus en plus nombreuses, industrialisées et donc sophistiquées. La France n’est pas épargnée bien au contraire puisqu’en 2020 selon le FBI, nous sommes le 7ème pays à subir le plus de cyberattaques.   

 Les cybermenaces sont bien une réalité et une des attaques “à la mode” est le ransomware, son nombre de signalements a augmenté de 255% entre 2019 et 2020 (source ANSII). Vous avez peut-être entendu parler des ransomwares : Ryuk, Babuk, Wannacry, Revil, Doppel Paymer…  

Quelles typologies de cyberattaques ?

Vous trouverez ci-dessous les principales cyberattaques, pour avoir plus d’informations, rendez-vous lors de notre webinar du 4 octobre (inscrivez-vous ici)

  • Hameçonnage / phishing dont le but est d’obtenir des renseignements personnels (numéros de cartes, identifiants et mots de passe de comptes) pour usurper l’identité d’une entreprise, d’un organisme financier ou d’une administration. 
  • Ransomware / rançongiciel crypte et bloque les fichiers contenus sur des ordinateurs pour demander une rançon en échange d’une potentielle clé permettant de les déchiffrer.
  • Arnaque au président dont l’objectif est de se faire passer pour le président ou l’un des directeurs de l’entreprise pour demander à un employé de faire un virement. 
  • DDoS / attaque par déni de service dont la finalité est de rendre inaccessible un serveur par l’envoi de multiples requêtes jusqu’à le saturer ou détecter une faille de sécurité afin de provoquer une panne ou un dysfonctionnement du service.  

Qui sont les victimes des cybercriminels ?

Toutes les entreprises sont concernées par les cyberattaques quelle que soit leur taille car elles ont des données sensibles et confidentielles (sur les employés, partenaires / prestataires, clients, données bancaires de l’entreprise, business plan…) et ces données sont un appât pour les cybercriminels. Aujourd’hui 43% des cyberattaques visent les TPE / PME. 

En parallèle aucun secteur n’est épargné que ce soit le milieu médical, industriel, transport, administratif…

Quels appareils / réseaux sont ciblés lors de cyberattaques ?

Dans une entreprise, il peut y avoir plusieurs réseaux et plusieurs accès, qui représentent des portes d’entrées pour les cybercriminels. Il faut bien distinguer le réseau bureautique IT du réseau usine dit industriel ou OT. A ces réseaux, il y a les connexions extérieures, à distance que ce soit lors du télétravail ou par les prestataires pour la télémaintenance.

Quels que soient le réseau, les connexions, les appareils, les accès à distance, ils représentent tous une porte d’entrée pour les cybercriminels, d’où la nécessité d’avoir une politique de cybersécurité générale.  

Le réseau bureautique est connecté à l’extérieur et sont connectés des serveurs, ordinateurs, smartphones, imprimantes… Il doit être protégé par une solution de cybersécurité informatique.

Quant au réseau usine, où des machines et des PC industriels sont connectés entre eux et vers le monde extérieur. Les réseaux OT et IT peuvent être reliés afin de remonter les informations des machines à un SCADA ou à un centre de surveillance. C’est alors que si l’un des deux réseaux est victime d’une cyberattaque, celle-ci peut se propager sur l’autre réseau. Comme pour le réseau IT, le réseau OT dot être protégé mais avec des produits de cybersécurité industrielle.

Octobre le mois de la cybersécurité chez Phoenix Contact

Mieux connaître les cyberattaques pour mieux se protéger tel est l’objectif du mois de la cyber sécurité de Phoenix Contact. Tout au long du mois d’octobre, au travers de webinars, découvrez les cyberattaques « à la mode » et les conseils cybersécurité de nos experts.

Inscrivez-vous et participez gratuitement à nos webinaires :

Surveillance des systèmes de production : télémaintenance & cybersécurité

From |

L’industrie 4.0 (industrie du futur), amène les entreprises à faire évoluer leurs systèmes de production et donc leurs process. Aujourd’hui les machines sont connectées au monde et interconnectées au sein d’un même site. Cette connexion au réseau Internet est une opportunité pour le déploiement et la maintenance des installations, qui peuvent désormais se faire à distance.

En parallèle, cette ouverture vers l’extérieur est aussi une aubaine et une porte d’entrée pour les cybercriminels souhaitant pénétrer dans le réseau ou dérober des informations confidentielles des entreprises.

C’est pourquoi, aujourd’hui plus que jamais, les entreprises quelle que soit leur taille et leur secteur d’activité, doivent sécuriser leur réseau, leurs outils de production et leurs accès à distance.

Fort de son expérience depuis plus de dix ans dans les réseaux industriels, Phoenix Contact a pour objectif que les sociétés profitent de toutes les possibilités offertes par leur réseau Ethernet afin que celles-ci préservent leur activité et leurs outils de production.

C’est dans ce contexte que Phoenix Contact développe des solutions de télémaintenance et des produits de sécurité industriels, qui s’intègrent facilement dans des infrastructures déjà existantes et dont la mise en fonctionnement est simple.

Interview de Ingrid Affre – Chef de Produits Réseau Industriel et Cybersécurité chez Phoenix Contact France

Surveillance des systèmes de production à distance : quels sont les avantages et les exigences de la télémaintenance ?

Télémaintenance – un gain de temps

La télémaintenance, permet un accès direct et global aux commandes et aux réseaux Ethernet ce qui rend l’exécution des tâches de maintenance et d’entretien rapide et efficace.

La personne interne à l’entreprise ou le prestataire en charge de la maintenance des installations peut y accéder à distance, de n’importe où et n’importe quand.

Les outils et le réseau d’aujourd’hui offrent cette belle possibilité et c’est une opportunité que les entreprises doivent saisir. En effet, la télémaintenance permet de gommer beaucoup de contraintes liées au temps et à la localisation. Elle offre une plus grande flexibilité et réactivité et des données en temps réel. Les déplacements sur sites se voient alors grandement diminués voir supprimés.

Il faut s’assurer que la connexion à distance soit fiable et sécurisée afin de garder confidentiel les données sensibles de la société et éviter des accès non désirés aux personnes malveillantes. Pour cela, il est nécessaire de mettre en place des tunnels VPN (Virtual Private Network) qui permettent d’établir une connexion sécurisée entre l’ordinateur et la machine.

Les produits de télécommunication industrielle Phoenix Contact, permettent de bénéficier d’une surveillance continue des données de process et ce de manière sécurisée.

Entre autres, les produits de cybersécurité mGuards, permettent une transmission des données chiffrées afin de garantir une télémaintenance sécurisée via des réseaux externes à l’entreprise. Nos produits compatibles donnent la possibilité de monter jusqu’à 250 tunnels VPN.

Quels sont les enjeux en matière de cybersécurité ?

La Cybersécurité est une priorité pour la pérennité de l’activité.

Quelle que soit leur typologie, toutes les entreprises ont des données confidentielles (collaborateurs, partenaires, prestataires, financières…). Pour assurer la continuité d’activité, il est primordial de les protéger des cyberattaques. Depuis quelques années, le nombre de cybermenaces ne cessent d’augmenter et sont de plus en plus sophistiquées. Elles touchent tous les supports d’exploitation mais aussi tous les types d’appareils. Ce phénomène s’est aussi accru via les IoT, Internet des objets tels que les caméras, les drones, les imprimantes.

Une couche de protection IT (informatique), ne suffit pas il est aussi nécessaire d’avoir une couche de protection OT afin de protéger son réseau industriel et son système de production. C’est pourquoi, les entreprises doivent s’équiper de produits de cybersécurité spécifiques aux milieux industriels tels que des pares-feux (firewall). Ceux-ci contrôlent les accès, filtrent les informations qui transitent sur le réseau et bloquent les communications non autorisées.

Les pares-feux mGuard permettent d’établir jusqu’à 100 listes blanches, afin d’établir uniquement les communications autorisées.

Afin de faciliter la prise en main et le management de la sécurité, le portail web de gestion mGuard Secure Cloud est disponible. Ce dernier, permet de définir rapidement et simplement – en seulement quelques clics – les règles de sécurité, de donner les autorisations d’accès aux personnes et de monter les tunnels VPN.

Phoenix Contact est conscient que les entreprises peuvent avoir des contraintes ou rencontrer des obstacles lors de la mise en place d’une politique de cybersécurité. « En effet, nous savons que toutes les entreprises ne disposent pas d’expert en réseau. Dans une optique de leur permettre de sécuriser leurs données et donc leur activité, Phoenix Contact développe des produits de cybersécurité simple à utiliser et à gérer. L’exemple même avec nos nouveaux pares-feux – mGuard 1102 et 1105 – qui ont été spécialement conçus pour les entreprises qui ne disposent pas d’expert en cybersécurité. Ceux-ci s’auto-paramètrent automatiquement et définissent les règles pare-feu afin de protéger efficacement le réseau, les machines et les données sensibles. Nous accompagnons les sociétés du début à la fin de leur projet et proposons des formations ou des prestations réseau et cybersécurité. » déclare Ingrid AFFRE.

L’entreprise de demain, sera toujours plus connectée et ouverte sur le monde extérieur – les manières de travailler continueront d’évoluer et de se faire à distance. Il est important de prendre ce virage et de saisir les avantages qu’il apporte.

Cependant, cette ouverture et cette évolution technologique ne doivent pas se faire au détriment de la sécurité des données et du réseau. Les structures doivent plus que jamais être vigilantes et mettre au cœur de leur stratégie la cybersécurité. Sans cela, leur activité et leur business peuvent être menacés.

Plus d’informations sur nos solutions et sur nos produits.

Smart Industries 2019 – Au cœur de l’industrie du futur …

From |

Qu’entendons-nous par « Industrie du futur » ?

L’Industrie du futur impose de nouveaux modèles pour l’entreprise : de la conception à la fabrication, nous entrons dans une ère où les systèmes sont complètement interconnectés et communiquent entre eux de manière intelligente. Capteurs, interconnexion, logiciels, sécurité … la transformation digitale vers l’Industrie 4.0 recourt à des spécialités et à des acteurs variés. C’est dans cet esprit que Festo, ifm electronique, Phoenix Contact, SICK, SEW USOCOME, SAP et Gfi Informatique ont naturellement eu l’idée du Collectif Continuité Numérique.

Pourquoi ce partenariat ?

L’objectif est d’apporter aux entreprises une solution globale répondant aux besoins de l’Industrie du futur : compétitivité, fiabilité, flexibilité, performance et sécurité des datas. Du capteur au pilotage intelligent de l’entreprise, le Collectif Continuité Numérique regroupe les meilleurs spécialistes habitués à travailler ensemble pour proposer une offre pré-intégrée sur toute la chaîne de valeur.

Comment s’y préparer ?

Pour accélérer et sécuriser votre transformation , le Collectif Continuité Numérique propose une offre globale reposant sur des solutions pré-intégrées. À travers un parcours thématique au sein du village Continuité Numérique nous présentons des stands communicants avec des maquettes dynamiques, intelligentes et autonomes pour une illustration réelle de nos expertises communes. Sur les différents stands, vous pourrez visualiser nos solutions pour répondre aux problématiques de l’Industrie du futur.

 

Venez découvrir le parcours sur notre stand Collectif Continuité Numérique

Rendez-vous hall 4, stand 142 allée L

 

Le Collectif Continuité Numérique : faciliter la transformation numérique vers l’Industrie du futur

Une coopération entre leaders industriels et informatiques européens se met en place afin de simplifier les échanges et le partage de données dans un environnement piloté en temps réel. Autant de conditions indispensables pour simplifier l’évolution vers l’usine intelligente.

L’Industrie du futur réconcilie automatismes industriels et informatique de gestion. Cependant, l’évolution vers l’usine connectée nécessite plusieurs ajustements technologiques et stratégiques, faisant appel à de multiples expertises.

L’interconnexion du monde de l’automatisme (système d’information industriel ou OT pour Operational Technologies) et de l’informatique d’entreprise (IT pour Information Technologies). 

Cette convergence OT/IT nécessite un langage commun, des standards opérationnels; et des solutions interopérables. Ces dernières doivent couvrir la totalité de la chaîne de valeur, du capteur au Cloud jusqu’au pilotage en temps réel de l’ensemble, dans l’usine et au-delà.

L’Entreprise Intelligente passe par une connexion des objets, des données, des processus de gestion, et des personnes intervenant dans ces processus. En effet, il s’agit d’assembler et de corréler toutes les informations provenant aussi bien des machines que des processus de gestion pour élaborer des systèmes de pilotage intelligents. C’est pourquoi, il s’avère indispensable de partager des informations entre ces deux mondes. Il devient alors possible, par exemple, d’introduire de la personnalisation dès la conception des chaînes dans l’usine.

Pour placer le client au centre de sa stratégie, l’Entreprise Intelligente doit devenir plus agile via une automatisation permettant la personnalisation dynamique des produits dans la chaîne, et intégrant de l’intelligence artificielle. Il lui sera indispensable d’intégrer des algorithmes prédictifs aussi bien sur ces machines que dans sa relation client, et de piloter en temps réel l’ensemble des activités de son écosystème (informatique et industriel).

 

Jouer Collectif pour plus d’efficacité et d’agilité

L’évolution vers l’Industrie 4.0 dépend étroitement de l’innovation et de l’évolution des différents acteurs de la chaîne. Une démarche qui nécessite donc une collaboration intelligente entre les différents partenaires de l’entreprise. C’est dans cet esprit qu’a été créé le Collectif Continuité Numérique, regroupant des leaders à chaque étape de la chaîne de valeur : Festo, ifm, Phoenix Contact, SICK, SAP et Gfi Informatique. L’objectif est de proposer une solution globale et facile à intégrer, en s’appuyant sur le savoir-faire de chacun et notre expérience collective. Les offres sont aux normes, prêtes à démarrer et simples à déployer par des équipes qui collaborent et comptent déjà de nombreux clients en commun.

Le Collectif Continuité Numérique se propose d’accompagner les entreprises dans cette transformation numérique, vers ce business model où il s’agit de vendre des machines ou des produits mais également des services. Une évolution qui passe par une usine dont la logistique et les produits sont connectés.

Cette première étape vers l’Industrie du futur incarne un enjeu majeur : une industrie pilotée en temps réel par les données, avec le recours à l’intelligence artificielle et à l’analyse prédictive. À chacun d’inventer son modèle de Data Intelligence, en s’entourant des meilleurs pour collecter l’information le plus efficacement, le plus rapidement et le plus simplement possible !

www.continuite-numerique.fr

De la connectique simple vers la gestion intelligente des données

From |

L’industrie 4.0 est à notre porte, ce qui impose de revoir notre conception de la connexion. Intelligente, elle n’a plus seulement vocation à raccorder mais doit servir les besoins des marchés de demain et soutenir la transformation numérique à l’œuvre.

Avec plus de 40 milliards d’objets connectés annoncés pour 2020, et donc des flux de données en augmentation, de nouvelles problématiques de trafic, de stockage et de consommation d’énergie se font sentir. Le monde de demain sera plus électrique, plus digitalisé et plus
décentralisé : plus connecté. La connectique évoluera donc d’un simple raccordement vers un raccordement communicant.

C’est dans ce contexte que Phoenix Contact, créé en 1923, acteur majeur dans le domaine du raccordement et de l’automatisme industriel, se positionne. Avec son message « Inspiring Innovations » et un budget très important en R&D (7% de son chiffre d’affaires), Phoenix Contact accompagne ce changement digital, à travers son offre de produits et de services.

Si elle reste tournée vers les marchés industriels, Phoenix Contact a réorienté sa stratégie de développement vers les métiers d’infrastructures. L’énergie sans aucun doute, mais aussi la gestion du bâtiment tertiaire ou industriel, et l’usine connectée. Nous pouvons déjà voir certains usages qui orientent cette stratégie. Les nouveaux modes de production d’énergie : éolien, solaire, de par leur fonctionnement décentralisé et dépendant de l’environnement extérieur (conditions climatiques), vont obliger les industriels à revoir leur mode de gestion de
l’énergie via le Smart Grid, nouvel outil pour délester, connecter, répartir, stocker l’énergie.
Le bâtiment ou l’usine devra être capable d’anticiper des évolutions climatiques, des flux de personnes et d’adapter les moyens de production de chauffage, d’électricité ou d’eau en conséquence, pour s’autoréguler sans intervention humaine. « Chez Phoenix Contact, nous avons déjà commencé à mettre en œuvre des solutions de gestion d’énergie, d’usine connectée : l’industrie 4.0 est donc très concrète pour nous. Nos usines, nos bâtiments, nos processus en sont la preuve. Complètement automatisés, ils mettent en œuvre nos solutions d’automatismes et de connectique intelligente afin de s’autogérer ».

Les données, au cœur de la problématique de cybersécurité

Avec un volume d’échanges de données de plus en plus important, l’industrie 4.0 se
caractérise par un besoin de communication accru. Communiquer, c’est être ouvert pour échanger mais cela présente aussi des risques. La sécurité des données, la possibilité de rentrer dans les systèmes sont donc les nouveaux enjeux de cette transformation.
L’absence de mesure appropriée pour la sécurité peut devenir très coûteuse : perte de données, perte de savoir-faire, arrêt de production, impact sur la réputation… Il est donc important de bien protéger les réseaux afin d’empêcher toute intrusion non désirée.
L’industrie 4.0 est donc une réalité, un enjeu.
Aujourd’hui, une machine n’est plus un îlot à part. Connectée, elle est capable de communiquer bien au-delà de son seul état de Marche/Arrêt. Autant d’informations qui vont pouvoir être utilisées pour optimiser l’outil de production, mais peut-être aussi, décider de cycles de fonctionnement différents pour réagir et s’adapter à la demande du client. De ce fait, la vulnérabilité de l’outil de production existe et il doit être protégé.

Dans la gestion d’un bâtiment, les risques sont tout aussi importants, nous pouvons citer l’exemple d’un hôtel dans lequel les clés de toutes les chambres ont été remplacées par un dispositif d’ouverture et de fermeture électronique. Pour les clients, c’est un gain de confort appréciable. Jusqu’au jour où le système est piraté et qu’ils trouvent porte close… Plus qu’une évolution technologique, c’est aussi le business model tout entier qui est en train de faire sa révolution, comme en attestent Bernard Gendre et Thierry Vajsman. « Dans toutes ces évolutions, ce qui est de plus en plus demandé, c’est de l’accompagnement client. On commence en effet à toucher à des métiers pluridisciplinaires – il y a de l’intégration dans le réseau informatique client, du software, de la formation, du développement. Nous devons donc proposer, en plus de solutions techniques, de l’accompagnement projets. »

Pour ces nouvelles compétences, Phoenix Contact s’investit beaucoup dans la formation professionnelle en entreprise, mais renforce aussi ses relations avec l’éducation nationale. Phoenix Contact a développé le programme européen Edunet qui encourage, facilite les échanges, la collaboration entre les universités et finance les projets les plus innovants. Ces évolutions technologiques ouvrent un nouveau champ des possibles, s’accompagnent de nouvelles problématiques, qui appellent de nouvelles compétences et contribuent à créer de nouveaux métiers.

 

Article paru dans Informations Entreprise N°168, Avril, Mai, Juin 2018.

Cybersécurité industrielle – Silent Denfense

From |
Phoenix Contact, expert en cybersécurité industrielle, vous aide à protéger les systèmes de l’entreprise, la sauvegarde du savoir-faire et de tous les actifs de données sensibles constituant le processus de production.
Nous offrons une sélection riche et variée de solutions permettant d’assurer la sécurité de vos réseaux de communication contre les accès non autorisés et les logiciels malveillants.

 

SilentDefense est une plate-forme passive de surveillance de réseau qui offre une visibilité instantanée et une cyber-résilience pour les systèmes de contrôle industriel (ICS) et les réseaux SCADA.
 

 

SilentDefense protège les réseaux ICS / SCADA d’une large variété de menaces.
Il combine la technologie d’inspection approfondie des paquets (DPI) avec une bibliothèque de plus de 800 indicateurs de menaces spécifiques aux ICS pour protéger les utilisateurs de cyber-attaques avancées, d’erreurs de configuration réseau ou d’erreurs opérationnelles.

 

 

Inventaire des actifs et cartes réseaux
• Inventaire automatique des actifs et des cartes réseaux, des communications et des vulnérabilités avec empreintes digitales complètes
• Visualisations interactives des menaces et des risques

 

+800 Indicateurs de menaces spécifiques ICS
• + de 550 vérifications de conformité des protocoles IT / ICS
• + de 250 protocoles pour la mise en réseau spécifique des ICS

 

Anomalies de réseaux et d‘événements
• Inspection de paquets pour les protocoles IT & OT, suivi jusqu‘aux valeurs de process
• Auto-configuration, listes blanches faciles à régler pour les réseaux et les processus

 

Framework de détection de menaces
• Diagnostic complet des indicateurs d’incidents dans le trafic réseau et dans les messages de protocoles
• Enregistrement continu du trafic pour une analyse complète et un historique en temps réel

 

SDK pour les contrôles personnalisés
• SDK complet pour la spécification des actions dédiées aux réseaux et aux processus
• Possibilité d’étendre le support des protocoles

 

Journalisation des événements et analyses personnalisées
• Journalisation de l’accès et de l’authentification à distance, des communications DNS et des opérations de fichiers
• Graphiques et widgets personnalisables pour analyser les tendances et les événements

 

Tableau de bord et rapports
• Vues en temps réel et historiques de l’activité réseau et des appareils
• Informations détaillées sur les alertes pour permettre l’analyse des causes profondes et la réponse aux incidents

 

Composants et architecture

 

SilentDefense vous permet de surveiller l’ensemble de votre réseau ICS à partir d’un seul écran. Il est déployé en quelques heures en connectant les capteurs de surveillance au port SPAN / mirroring des commutateurs réseaux, afin qu’ils puissent transmettre les informations sur les actifs, les flux et les menaces en temps réel au centre de commande. SilentDefense s’interface nativement avec les systèmes d’entreprise tels que les solutions SIEM, les serveurs d’authentification et les plates-formes tierces. Un module d’export a été conçu pour pouvoir directement envoyer aux mguards les règles de firewalls qui ont été analysées par Silentdefense. Ainsi, les mguards sont directement configurés de manière automatique,
mais en gardant leur flexibilité d’adaptation habituelle.

 

 

Protocoles
SilentDefense prend en charge l’analyse et l’inspection approfondie des paquets (DPI) des protocoles IT et OT, comme indiqué dans le tableau ci-dessous. Des protocoles supplémentaires sont intégrés de manière continue et à la demande des clients.

 

 

Pour plus d’informations, téléchargez notre brochure cybersécurité ici

Séminaires Sécurité et Disponibilité de vos systèmes

From |

Phoenix Contact organise en 2018 des forums multitechniques sur le thème de la Sécurité et de la Disponibilité.

Nous vous proposons 3 dates à travers la France pour mieux comprendre, anticiper et gérer la sécurité de l’ensemble de votre chaîne de production, des personnes, bâtiments, machines jusqu’aux datas.

  • Le jeudi 7 juin 2018 au Mans – au Golf des 24 heures
  • Le jeudi 14 juin 2018 à Bethune – au Domaine de la Chartreuse
  • Le mercredi 20 juin 2018 à Lyon – à l’hôtel Kyriad Prestige de Saint-Priest

Avec notre vision 360° de la sécurité, nos séminaires vous permettront d’assurer une disponibilité optimale de vos installations.

 

Ces journées sont composées de 3 modules de 3h, indépendants et complémentaires. Ils permettent de couvrir l’ensemble des aspects sécurité de vos bâtiments et installations.

Protection foudre – module 1
Protection des procédés et de vos systèmes de sécurité

Sécurité machines – module 2
Protection des personnes et des équipements

Cybersécurité – module 3
Protection de vos systèmes industriels et données sensibles.

Choisissez de faire le tour complet de la question ou de n’assister qu’à certains modules en fonction de vos intérêts et besoins !

Nous vous proposons 2 sessions le matin de 9h00 à 12h00 avec au choix les modules :
1 – protection foudre et 2 – sécurité machines, et une session l’après-midi de 13h30 à 16h00 pour le module 3 – cybersécurité.

Ce programme vise avant tout à réunir des ingénieurs et techniciens des bureaux d’étude, de la maintenance, des travaux neufs, de l’IT, sécurité et environnement et les installateurs afin de leur donner un aperçu de nos technologies innovantes.

Notre objectif : vous guider vers le bon choix pour vos applications, en tenant compte des normes et procédures en vigueur.

Venez bénéficier de l’expérience et du savoir-faire de nos experts !

Nous vous rappelons que ces journées sont entièrement gratuites pour les participants inscrits.

Inscrivez vous-vite ! Cliquez ici pour vous inscrire en ligne ou par email à marketing@phoenixcontact.fr

Accès à distance facile

From |

Demandez à n’importe quel ingénieur ce qui est important quand vous voulez utiliser l’accès à distance et les mêmes réponses reviennent toujours …

  • Simplicité
  • Fiabilité

Vous devez satisfaire aux exigences informatiques / Ethernet de base pour établir une connexion à un système distant et ce n’est pas facile à faire à moins d’être un informaticien.

Chez Phoenix Contact, nous faisons ce qu’il vous faut …

Phoenix CyberSecurity fournit le mGuard Secure Cloud avec succès depuis des années.

C’est simple, fiable et GRATUIT en tant qu’utilisateur de base.

 

 

Voici comment cela fonctionne…

MGuard Secure Cloud utilise les VPN IPsec et garantit la confidentialité, l’authenticité et l’intégrité des données transmises entre vos appareils.

  1. Connectez-vous au portail Cloud via votre PC et créez un profil utilisateur, nom d’utilisateur / mot de passe …
  2. Créez votre profil client d’accès distant à l’aide d’un VPN dédié ou d’une version gratuite prise en charge (Shrewsoft).
  3. Créez la configuration de votre machine pour le matériel de votre point de terminaison en gardant l’adresse IP dans votre sous-réseau. *

 

Maintenant vous êtes prêt à vous connecter … ..SIMPLE!

(Les serveurs Secure Cloud sont basés dans un centre de données à haute disponibilité en Allemagne conformément aux normes de protection des données les plus strictes.)

 

Notre offre :

FL MGUARD RS2000 TX/TX VPN

 

(Article 2700642)

  • Routeur de sécurité
  • Connexion LAN uniquement
  • Entrée de commutateur à clé VPN

 

 

 

 

 

TC CLOUD CLIENT 1002-4G

(Article 2702885)

  • Passerelle industrielle
  • Connexion réseau 4G / mobile uniquement
  • Entrée de commutateur à clé VPN

 

 

 

Nous fournissons des guides étape par étape faciles à suivre que vous pouvez télécharger ici et bien sûr, si vous avez besoin d’aide, nous pouvons vous aider par téléphone ou avec une visite du site si nécessaire.

* Pour répondre aux exigences avancées, il existe également un service Cloud Premium à un coût supplémentaire pour les clients qui souhaitent étendre les fonctionnalités et les options avec un accès à distance.

Démarrage rapide Cloud_mguard_2016

Démarrage rapide Cloud 2017_CLIENT SEULEMENT

Pour plus d’informations, contactez-nous au 01.60.17.98.98 ou visitez notre site Web:

www.phoenixcontact.fr