Category Archives: Actu

ENGIE choisit la dernière géneration de switchs non manageables de Phoenix Contact pour la gestion des armoires dans le secteur du GTB/ GTC

From |

Découvrez le témoignage de Mr Loiseau, chef de projet chez Engie Solutions pour l’intégration de la dernière génération des switchs non manageables (gamme 1000) de Phoenix Contact dans le domaine GTB / GTC.

Switchs Ethernet industriels | Phoenix Contact

Parlez-nous de votre entreprise et décrivez-nous votre projet

L’agence Engie Solutions à Bouguenais (département Loire Atlantique) dispose d’un service GTC – Automatismes dans lequel je travaille en tant que chef de projet. Notre rôle : répondre aux appels d’offre (interne, via des agences, ou du secteur public) et participer à la mise en service sur site dans des secteurs très sensibles. Nous avons été consultés pour participer à la construction d’un nouveau CHU en Guadeloupe (Pointe à Pitre) en remplacement de l’actuel qui devient trop vieillissant. Concernant le projet : il s’agit un hôpital de plus de 90 000m² avec 13 blocs opératoires et environ 670 lits. Nous sommes intervenus sur la partie automatisme et supervision de la climatisation, la ventilation et du désenfumage. Afin de permettre le bon fonctionnement et la communication « réseau » nous avions besoin de switches.

Partagez-nous votre retour d’expérience

Lorsque nous avons reçu le cahier des charges, nous avons contacté notre commercial attitré chez Phoenix Contact France, avec qui nous avons de bonnes relations professionnelles. Nous avions besoin de switches non manageables avec 5 et 8 ports. Nous avions sélectionné les switches RJ45 de la gamme SFN avec laquelle nous avions l’habitude de travailler et dont nous sommes entièrement satisfaits de leur robustesse et de leur durabilité. Mr ECUYER nous a alors proposé la nouvelle gamme de switches non manageables qui embarque les dernières innovations et technologies : les FL Switch 1005N (référence 1085039) et 1008N (référence 1085256).

Aujourd’hui, nous allons standardiser ces références chez nous pour leurs diverses qualités et leur valeur ajoutée par rapport à la gamme SFN : priorisation du trafic, petite taille, possibilité de les positionner différemment dans une armoire. Le gain de place dans l’armoire a été l’un des principaux atouts lors de la prise de la décision. On est souvent confronté à des problématiques de place. Et là on ne peut pas faire plus petit. Description du produit en 3 mots : compacité, innovation, qualité.

Pour plus d’informations sur les switchs rendez-vous sur : Switchs Ethernet industriels | Phoenix Contact


La foudre, un vrai risque pour la sécurité des personnes, des biens et des procédés sensibles

From |

Le risque foudre est aujourd’hui une préoccupation majeure pour les exploitants des sites tertiaires ou industriels qui nécessitent une continuité de service élevée en termes de sécurité et d’exploitation. 

La réglementation 

La réglementation foudre des Installations classées pour la protection de l’environnement (ICPE) est régie par l’Arrêté du 19 juillet 2011 modifiant l’arrêté du 4 octobre 2010. Son objectif est d’évaluer les risques liés à un impact de foudre et d’identifier les installations ou systèmes susceptibles de porter atteinte à la sécurité des personnes et de l’environnement. 

Les solutions de protection 

Une attention particulière doit être apportée au choix, à la définition ainsi qu’à la mise en œuvre des parafoudres. L’évolution de la technologie et les dernières innovations techniques permettent d’optimiser et de simplifier l’installation de parafoudres. 

  • Quelles solutions choisir ?  
  • Comment les mettre en œuvre ?  
  • Comment les contrôler ? 

Voici un aperçu des différentes solutions. Pour en savoir plus, inscrivez-vous à nos webinars du 9 au 23 septembre : par ici !

Les parafoudres intelligents 

Quelle est la durée de vie d’un parafoudre et quand les remplacer ? 

Tout dépend du nombre et de l’amplitude des impacts qu’ils subissent. Aujourd’hui, des solutions de détection et de mesure existent. Connecté à internet ou a un système d’acquisition, il est possible d’analyser les données et de les mettre à disposition de l’exploitant ou de l’entreprise en charge de la maintenance qui devient prédictive. 

Les coupures électriques sont à l’origine de pertes d’exploitation, de pertes de données ou encore de défaillance des systèmes de sécurité 

En France, la durée moyenne de coupure est de 48 minutes par an. Les micro-coupures engendrent également des pertes d’exploitation. Pour se protéger des coupures secteurs, la mise en œuvre d’un onduleur permet de garantir un courant alternatif stable nécessaire au bon fonctionnement des appareils électriques à basse tension. 

Usuellement utilisés pour le matériel informatique, les onduleurs sont aussi utilisés pour les applications industrielles. Ils peuvent être centralisés et de forte puissance, ou décentralisés pour être installés au plus prêt des récepteurs qu’ils alimentent.  

Les systèmes automatisés, de contrôle/commande ou de process alimenté en très basse tension de sécurité sont sensibles aux coupures électriques 

La continuité de service des procédés automatisés, des systèmes d’alarmes techniques ou de supervision, est généralement impérative, que ce soit dans l’industrie, dans les bâtiments intelligents ou pour les infrastructures de transports et d’énergie. Ces systèmes sont très souvent alimentés en 24 volts en courant continu provenant d’alimentation à découpage qui peuvent être elles-mêmes alimentées par des onduleurs à basse tension ou encore complétées d’un UPS et de batteries pour sauvegarder l’alimentation 24 VDC au plus près de l’application concernée. 

Les surcharges et les courants de court-circuit ne sont pas seulement dangereux en basse tension. Un défaut sur un circuit 24 volts peut aussi être à l’origine de dommages 

Pendant de nombreuses années, la protection des circuits 24 VDC était réalisée soit par des fusibles, soit par des disjoncteurs magnétothermiques. 

Lorsque les alimentations redressées/filtrées ont laissé place aux alimentations électroniques à découpage, il a fallu reconsidérer l’ingénierie afin de garantir la sélectivité entre les protections surintensités et les alimentations à découpage. 

Des protection surintensité sélectives 

Les alimentations électroniques à découpage sont protégées contre les surcharges côté 24 VDC. Cela signifie qu’en cas de défaut sur les circuits ou les charges alimentées, l’alimentation se met en sécurité, en mettant hors tension l’ensemble des appareillages qui y sont raccordés. Pour cette raison, il est donc recommandé de protéger les différents circuits afin d’obtenir une sélectivité de déclenchement. La technologie des protections surintensités doit être compatible avec la source de tension. Dans le cas d’une alimentation électronique à découpage, les protections surintensités doivent déclencher plus rapidement que la protection interne à l’alimentation afin de garantir cette sélectivité. 

Quelle solution ? 

Des disjoncteurs magnétothermiques spécialement adaptés au courant continu existent, mais il est en général assez compliqué de choisir le type de courbe et le calibre pour obtenir la sélectivité. Depuis quelques années, l’arrivée des disjoncteurs électroniques à fortement simplifié ce choix et très nettement limité les risques de mauvaise sélectivité. Les disjoncteurs électroniques ont été développés spécialement pour être associés aux alimentations à découpage. Ces disjoncteurs peuvent être réglables afin de choisir le calibre parfaitement adapté ce qui permet également une installation évolutive et maintenable simplement et rapidement. 

Vers l’industrie 4.0 

L’optimisation des procédés, la continuité de service et les opérations de maintenance sont aujourd’hui des facteurs clés pour l’exploitation des installations industrielles ou des bâtiments intelligents. Les systèmes d’alimentations 24 VDC et leurs protections associées sont aujourd’hui des objets connectés ‘’IOT‘’, communicants et intelligents et s’intègrent parfaitement dans les environnements de l’industrie 4.0. 

Pour en savoir plus, inscrivez-vous à nos webinars du 9 au 23 septembre : par ici !

Phoenix Contact et la Bpi France organisent une “Learning expedition” à la foire de Hanovre

From |

Bpifrance organise avec Bosch France, Dassault Systèmes et le Collectif Continuité Numérique une « learning expedition » pour une vingtaine de PME et ETI industrielles françaises à la Foire de Hanovre.


Paris, le 1er avril 2019 –
Bpifrance et ses partenaires accompagnent une délégation d’une vingtaine d’entreprises françaises sur le plus grand salon industriel mondial, vitrine des dernières innovations d’un secteur en pleine révolution technologique, pour leur proposer une moment privilégié de rencontres, d’échanges et de découverte des produits et tendances de demain.

Premier secteur d’intervention de Bpifrance, avec 6,6 Mds€ de financements et d’investissements injectés en 2018, l’industrie représente le quart de son activité totale, soit près du double du poids de l’industrie dans le PIB français (14%). L’internationalisation des entreprises industrielles françaises et la promotion à l’étranger de l’attractivité industrielle tricolore constituent des axes clés de la stratégie de soutien de Bpifrance à l’industrie.

Dans ce cadre, Bpifrance organise avec ses partenaires Bosch France, Dassault Systèmes et le Collectif Continuité Numérique, dont fait partie Phoenix Contact, un voyage d’études avec des PME et ETI françaises. Les 22 entreprises sélectionnées se rendront à la Foire annuelle de Hanovre, le premier salon industriel mondial, du 31 mars au 3 avril. Elles y bénéficieront d’un accompagnement et d’un programme sur-mesure, mêlant sessions d’informations, visites de stands et d’usines, ateliers pratiques et rendez-vous de mise en relation d’affaires afin de les aider à identifier des technologies clefs pour digitaliser leur outil industriel, benchmarker des solutions technologiques et rencontrer l’écosystème mondial de la Tech industrielle.

Les entreprises sélectionnées sont toutes membres des Accélérateurs de Bpifrance, les programmes d’accompagnement intensif de Bpifrance dans lesquels le secteur industriel est le plus représenté.

Les entreprises participantes sont :

Alsys, ATS Ingenierie, CERI, CVO Europe, ESI Group, Eurotab, Fonderie de Sougland, Groupe JOGAM, Groupe SEEB, Havr, Infodream, JPB Système, MGA Technologies, Novae Aerospace, Novair, Prodeo, Rohl, Sealock, Sodistra, Supratec, Valantur, Ventana.

« La Foire d’Hanovre est l’endroit où, quelques jours dans l’année, l’industrie rencontre l’innovation, deux thèmes chers à Bpifrance. En cette année 2019, année de l’industrie, il était important pour Bpifrance de participer à cet événement en y accompagnant quelques-uns des ambassadeurs de notre industrie française, pour leur donner à voir, comprendre et rencontrer l’écosystème mondial de la Tech industrielle, et leur permettre de cultiver efficacement leurs ambitions de développement », estime Pedro Novo, Directeur exécutif en charge de l’Export chez Bpifrance.

A propos de Bpifrance

Bpifrance finance les entreprises – à chaque étape de leur développement – en crédit, en garantie et en fonds propres. Bpifrance les accompagne dans leurs projets d’innovation et à l’international. Bpifrance assure aussi, désormais leur activité export à travers une large gamme de produits. Conseil, université, mise en réseau et programme d’accélération à destination des startups, des PME et des ETI font également partie de l’offre proposée aux entrepreneurs.

Grâce à Bpifrance et ses 48 implantations régionales, les entrepreneurs bénéficient d’un interlocuteur proche, unique et efficace pour les accompagner à faire face à leurs défis.

Plus d’information sur : www.Bpifrance.fr

A propos du Collectif Continuité Numérique

L’objectif est d’apporter aux clients une solution globale répondant aux besoins de l’Industrie du futur : compétitivité, fiabilité, flexibilité, performance et sécurité des datas. Du capteur au pilotage intelligent de l’entreprise, le Collectif Continuité Numérique regroupe les meilleurs spécialistes (Festo, ifm electronic, SEW-USOCOME, Phoenix Contact, SICK, SAP et Gfi Informatique) habitués à travailler ensemble pour proposer une offre pré-intégrée sur toute la chaîne de valeur.

Plus d’information sur : www.continuite-numerique.fr

Téléchargez notre plaquette : http://continuite-numerique.fr/fichiers/Flyer_CollectifContinuiteNumerique.pdf

Découvrez les futures stars de vos armoires !

From |

 

Phoenix Contact innove toujours plus chaque année, mais nous sommes des perfectionnistes et nous ne sommes pas contre l’optimisation d’un best-seller, si nous estimons qu’il peut être amélioré.

Voici quelques nouveautés et options au sein de nos offres de relais PLC et RIF:

La gamme de relais PLC, leader sur le marché, comprend désormais les nouveautés suivantes :

Nouveaux relais compacts à forçage manuel

  • 6 nouveaux relais simples (ceux-ci conviendront aux gammes PLC et RIF 0),

  • 30 nouveaux modules complets (embases et relais),

  • seulement 6,2 mm de large avec des relais électromécaniques enfichables qui peuvent être forcés à l’aide d’un tournevis,
  • 2 positions :

-mode automatique : le relais est actionné par la bobine ;

-mode manuel : le relais est forcé mécaniquement.

  • particulièrement adapté pour la maintenance, l’entretien et la mise en service.

Pour plus d’informations, entrez le code Web #1353 sur notre site Web ou cliquez ici.

 

Nouveaux modules de relais PLC compacts pour les applications en zones explosives

  • 24 nouveaux relais de couplage EX,
  • un ou deux inverseurs, 6 ou 10 ampères,
  • approbation selon IECex, ATEX et Class1 Zone 2,
  • raccordement vissé ou Push-in,
  • répond aux exigences du test gaz ISA G3 et de la norme EN 60068-2-60.

Pour plus d’informations, entrez le code Web n #1354 sur notre site Web ou cliquez ici.

 

Système de relais industriel avec connexion à vis ou Push-in

Vous pouvez les utiliser dans toutes vos applications nécessitant du relayage standard  grâce au système de relais industriel RIFLINE Complete. Bénéficiez de la haute disponibilité de vos installations grâce aux relais et modules de fonction enfichables. L’ensemble de la gamme RIFLINE Complete est maintenant disponible avec une connexion à vis, en plus de la technologie de raccordement Push-in.

Please accept preferences, statistics, marketing cookies to watch this video.

Pour plus d’informations sur cette offre, utilisez notre code Web # 0695 ou cliquez ici.

 

Nouveau relais de couplage à guidage forcé dans l’offre complète RIFLINE

  • module relais complet 24 V DC assemblé avec contacts à guidage forcé,
  • les relais simples peuvent être achetés séparément pour s’enficher sur les embases RIF 1 en raccordement vissé ou Push-in,
  • circuit de protection d’entrée (LED + diode de roue libre),
  • homologation cULus selon UL 508 pour les équipements de contrôle de l’industrie,
  • fiabilité maximale avec des contacts à guidage forcé conformes à la norme EN 50205.

Pour plus d’informations, entrez le code Web n #1352 sur notre site Web ou cliquez ici.

Relais haute puissance pour charges courants continues élevées


Vous pouvez commuter des charges DC élevées avec les nouveaux relais enfichables haute puissance. Un aimant de soufflage intégré protège les contacts contre l’usure excessive lors de la coupure. Ces relais sont compatibles avec la série RIFLINE.

Pour plus d’informations sur cette offre, utilisez notre code Web # 0620 ou cliquez ici.

 

Relais universels bipolaires


Les nouveaux relais industriels sans voyant, ni circuit  de protection d’entrée, sont particulièrement rentables. Grâce à la bipolarité, ils conviennent aux applications de commutation négative et peuvent donc être utilisés de façon universelle. Ces relais sont compatibles avec la série RIFLINE.

Pour plus d’informations sur cette offre, utilisez notre code Web # 0613 ou cliquez ici.

 

Pour plus d’informations sur ces solutions de relayage ou sur l’offre d’interface, cliquez ici ou contactez le chef de produit Gregory Palazzo : gpalazzo@phoenixcontact.fr

 

Avec l’Usine Extraordinaire, changez d’idée sur l’usine !

From |

Phoenix Contact soutient le projet d’intérêt général l’Usine Extraordinaire, l’usine qui vous fait changer d’idée sur l’usine !

Du 22 au 25 novembre, le Grand Palais ouvre ses portes à l’industrie : 4 jours pour vivre l’usine de l’intérieur et découvrir ses coulisses …

Please accept preferences, statistics, marketing cookies to watch this video.

Aujourd’hui comme hier, les usines concentrent l’intelligence accumulée dans nos sociétés au fil de générations successives. Cependant, la réalité de l’usine d’aujourd’hui a bien changé : interfaces hommes-robots, normes d’hygiène drastiques, contrôle-qualité automatisé, processus de fabrication extraordinaires, travail collaboratif…

Avec l’usine extraordinaire, immergez-vous dans les coulisses des usines 4.0 et la réalité du monde industriel d’aujourd’hui. Vivez une expérience inoubliable au cœur d’une usine vivante, éphémère, grandeur nature, comme en vrai !

Vous y découvrirez un parcours inédit avec au programme des expériences immersives, des découvertes de lignes de production en action, des expositions de machines monumentales, des échanges avec des professionnels du secteur (ingénieurs, designers, techniciens, data managers, chefs d’ateliers).

Découvrez tout le programme sur le site https://www.usineextraordinaire.com.

La France a pris le train de la 4e révolution industrielle et vous le montre à travers l’Usine Extraordinaire : une expérience unique, qui vous donnera envie de vous lancer dans l’aventure de l’industrie.

Visitez l’usine extraordinaire… ressortez transformés !

Inscrivez-vous ICI !

Nouveau bâtiment pour Phoenix Contact France

From |

Une véritable vitrine technologique, démonstratrice de notre savoir-faire en GTB / GTC

C’est parti ! Les travaux ont officiellement débuté en septembre 🙂

Please accept preferences, statistics, marketing cookies to watch this video.

En 2019, Phoenix Contact France prendra possession de ses nouveaux locaux afin de suivre l’évolution de la demande : une plus grande réactivité pour des solutions à forte valeur ajoutée.

Cette réalisation sera l’occasion pour Phoenix Contact de réaliser une véritable vitrine technologique de son savoir-faire, notamment autour des infrastructures. Le bâtiment sera complètement automatisé avec les solutions Phoenix Contact au point d’être lui-même un showroom dynamique.

 

L’ensemble du nouveau bâtiment sera entièrement piloté par l’automate 2050BI
reposant sur la plateforme Niagara 4.

 

Les fonctions de pilotage de CTA (Centrale de Traitement d’Air) et de régulation de la température seront complètement automatisées via cet automate dédié à la gestion du bâtiment.
D’autre part, les fonctions d’éclairage seront pilotées par le protocole Dali depuis l’automate
2050 BI.

Évolution du chantier à suivre … !

Nouvelle gamme d’imprimantes industrielles

From |

Notre gamme Marking & Installation se renouvelle autour d’un message clair : la simplicité d’utilisation !

Nous lançons cette année 2 imprimantes très attendues par nos clients, la BLUEMARK ID COLOR, apportant une solution d’impression couleur à technologie UV bien connue des clients Phoenix Contact, et la TOPMARK NEO, solution de gravure laser performante et abordable, permettant un repérage inaltérable sur une large gamme de repères : cartes UCT rigides en plastique pour le repérage des blocs de jonction et des fils, repères en aluminium de différentes couleurs ou en acier inoxydable. L’imprimante laser TOPMARK NEO se pilote en quelques clics sans aucun réglage.

Ces nouvelles imprimantes sont équipées d’un écran tactile couleur avec logiciel d’impression intégré et seront disponibles à la vente avant la fin de l’année. Ces nouveautés viennent compléter la plus grande gamme d’imprimantes professionnelles pour le milieu électrique industriel.

La THERMOMARK PRIME, lancée en 2017 est devenue notre best-seller en quelques mois. Sa robustesse et son fonctionnement autonome sur batterie permet à nos clients d’avoir à portée de main sur tous leurs chantiers une solution de repérage performante utilisable simplement en quelques clics sans PC.

Nous mettons en avant cette année notre imprimante mobile portable THERMOFOX, complément indispensable à la THERMOMARK PRIME pour l’impression rapide et fiable des étiquettes en rouleau. Un large choix de types de consommables et de couleurs est disponible : étiquettes autocollantes, à clipser sur les blocs de jonction, auto-protégées pour les fils, résistantes aux conditions extérieures, gaines thermo-rétractables…

Voici la présentation de l’ensemble de notre gamme :

Please accept preferences, statistics, marketing cookies to watch this video.

Pour accompagner le lancement de toutes ces nouveautés et développer la gamme Marquage, Outillage et Accessoires de câblage, nous avons recruté 3 technico-commerciaux pour couvrir la France, parce que nos clients et la qualité de service sont au cœur de nos préoccupations.

Consultez-nous quel que soit votre besoin, nous aurons forcément le produit répondant à vos attentes !

Plus d’informations sur notre site web

De la connectique simple vers la gestion intelligente des données

From |

L’industrie 4.0 est à notre porte, ce qui impose de revoir notre conception de la connexion. Intelligente, elle n’a plus seulement vocation à raccorder mais doit servir les besoins des marchés de demain et soutenir la transformation numérique à l’œuvre.

Avec plus de 40 milliards d’objets connectés annoncés pour 2020, et donc des flux de données en augmentation, de nouvelles problématiques de trafic, de stockage et de consommation d’énergie se font sentir. Le monde de demain sera plus électrique, plus digitalisé et plus
décentralisé : plus connecté. La connectique évoluera donc d’un simple raccordement vers un raccordement communicant.

C’est dans ce contexte que Phoenix Contact, créé en 1923, acteur majeur dans le domaine du raccordement et de l’automatisme industriel, se positionne. Avec son message « Inspiring Innovations » et un budget très important en R&D (7% de son chiffre d’affaires), Phoenix Contact accompagne ce changement digital, à travers son offre de produits et de services.

Si elle reste tournée vers les marchés industriels, Phoenix Contact a réorienté sa stratégie de développement vers les métiers d’infrastructures. L’énergie sans aucun doute, mais aussi la gestion du bâtiment tertiaire ou industriel, et l’usine connectée. Nous pouvons déjà voir certains usages qui orientent cette stratégie. Les nouveaux modes de production d’énergie : éolien, solaire, de par leur fonctionnement décentralisé et dépendant de l’environnement extérieur (conditions climatiques), vont obliger les industriels à revoir leur mode de gestion de
l’énergie via le Smart Grid, nouvel outil pour délester, connecter, répartir, stocker l’énergie.
Le bâtiment ou l’usine devra être capable d’anticiper des évolutions climatiques, des flux de personnes et d’adapter les moyens de production de chauffage, d’électricité ou d’eau en conséquence, pour s’autoréguler sans intervention humaine. « Chez Phoenix Contact, nous avons déjà commencé à mettre en œuvre des solutions de gestion d’énergie, d’usine connectée : l’industrie 4.0 est donc très concrète pour nous. Nos usines, nos bâtiments, nos processus en sont la preuve. Complètement automatisés, ils mettent en œuvre nos solutions d’automatismes et de connectique intelligente afin de s’autogérer ».

Les données, au cœur de la problématique de cybersécurité

Avec un volume d’échanges de données de plus en plus important, l’industrie 4.0 se
caractérise par un besoin de communication accru. Communiquer, c’est être ouvert pour échanger mais cela présente aussi des risques. La sécurité des données, la possibilité de rentrer dans les systèmes sont donc les nouveaux enjeux de cette transformation.
L’absence de mesure appropriée pour la sécurité peut devenir très coûteuse : perte de données, perte de savoir-faire, arrêt de production, impact sur la réputation… Il est donc important de bien protéger les réseaux afin d’empêcher toute intrusion non désirée.
L’industrie 4.0 est donc une réalité, un enjeu.
Aujourd’hui, une machine n’est plus un îlot à part. Connectée, elle est capable de communiquer bien au-delà de son seul état de Marche/Arrêt. Autant d’informations qui vont pouvoir être utilisées pour optimiser l’outil de production, mais peut-être aussi, décider de cycles de fonctionnement différents pour réagir et s’adapter à la demande du client. De ce fait, la vulnérabilité de l’outil de production existe et il doit être protégé.

Dans la gestion d’un bâtiment, les risques sont tout aussi importants, nous pouvons citer l’exemple d’un hôtel dans lequel les clés de toutes les chambres ont été remplacées par un dispositif d’ouverture et de fermeture électronique. Pour les clients, c’est un gain de confort appréciable. Jusqu’au jour où le système est piraté et qu’ils trouvent porte close… Plus qu’une évolution technologique, c’est aussi le business model tout entier qui est en train de faire sa révolution, comme en attestent Bernard Gendre et Thierry Vajsman. « Dans toutes ces évolutions, ce qui est de plus en plus demandé, c’est de l’accompagnement client. On commence en effet à toucher à des métiers pluridisciplinaires – il y a de l’intégration dans le réseau informatique client, du software, de la formation, du développement. Nous devons donc proposer, en plus de solutions techniques, de l’accompagnement projets. »

Pour ces nouvelles compétences, Phoenix Contact s’investit beaucoup dans la formation professionnelle en entreprise, mais renforce aussi ses relations avec l’éducation nationale. Phoenix Contact a développé le programme européen Edunet qui encourage, facilite les échanges, la collaboration entre les universités et finance les projets les plus innovants. Ces évolutions technologiques ouvrent un nouveau champ des possibles, s’accompagnent de nouvelles problématiques, qui appellent de nouvelles compétences et contribuent à créer de nouveaux métiers.

 

Article paru dans Informations Entreprise N°168, Avril, Mai, Juin 2018.

Un peu de lecture ! Consultez notre revue Update

From |

 

Retrouvez toute notre actualité dans notre dernière édition du magazine Update, consacrée cette fois à la connectique push-in, fer de lance de nos innovations technologiques.

 

 

 

Push-in est une technique de raccordement révolutionnaire, qui permet de câbler les armoires électriques plus rapidement et plus efficacement. Des millions d’utilisateurs lui font aujourd’hui confiance, même pour des applications critiques dans l’industrie des process ou du transport ferroviaire.

 

Découvrez au fil des pages comment la technologie Push-in de Phoenix Contact révolutionne l’armoire électrique que ce soit dans le milieu des ascenseurs, dans la production de lignes pour l’embouteillage et le conditionnement d’aliments, ou encore dans la gestion de pont suspendu.

 

Dans ce numéro nous revenons également sur notre engagement envers l’Education et la Formation. En effet, nous souhaitons rendre notre technologie accessible à toute génération confondue. Grâce à notre expertise, nous accompagnons tout au long de l’année les écoles et les lycées dans la réalisation de projets éducatifs. L’occasion pour les étudiants de se familiariser aussi bien avec la technologie push-in qu’avec les marchés porteurs comme l’e-mobility.

 

Voici notre version en ligne : cliquez ici

 

Très bonne lecture !

Varioface, le système de précâblage spécifique à l’automate facilité

From |

Une grande partie des coûts d’un automatisme est due au câblage des capteurs et des actionneurs. Les machines et les installations devenant de plus en plus complexes, ce poste « câblage » devient prépondérant.

Il faut encore y ajouter les coûts des matériels tels que câbles, fils, goulottes, blocs de jonction, coffrets, ainsi que la volumineuse documentation nécessaire.

Le système de précâblage VARIOFACE pour automates contribue à réduire les coûts d’étude, de fabrication et de maintenance grâce à un câblage rapide, sans risque d’erreur et uniforme des entrées/sorties des cartes d’API tout en réduisant le nombre de composants nécessaires.

Le système de câblage VARIOFACE est un concept de câblage spécialement étudié pour le couplage de différents automates programmables à des cartes E/S. Des composants enfichables sont utilisés à la place du câblage fil-à-fil conventionnel, fastidieux et sujet à défaillance. Vous bénéficiez d’un câblage rapide, clair et sans erreur.

 
Vos avantages :

 

  • Extrêmement polyvalent : sélection parmi les fonctions les plus différentes comme relais, relais à semi-conducteurs ou liaison directe,
  • Configuration personnalisée grâce aux modules d’interface avec mode de raccordement à 1, 2 ou 3 fils,
  • Flexible : connexion avec connectique à vis, à ressort et Push-in,
  • Câblage rapide, complet et sans erreur grâce aux câbles préconfectionnés,
  • Planification simple avec le tableau des correspondances ou le sélecteur en ligne.

 

Le système de précâblage VARIOFACE de Phoenix Contact se compose de trois éléments principaux :

  • Les adaptateurs de précâblage VARIOFACE, spécialement adaptés aux automates sur lesquels ils se montent, remplacent les borniers à vis des cartes API par un connecteur pour câble préconfectionné. Ils assurent la compatibilité et permettent le câblage direct entre la carte API et les différentes platines de précâblage. Ces adaptateurs existent pour la plupart des marques d’automates telles que : Schneider Electric, Siemens, Rockwell, Omron, Phoenix Contact, Yokogawa, ABB, Emerson, Honeywell…

 

  • Les câbles préconfectionnés équipés de connecteurs standard permettent de réduire considérablement le temps de câblage de l’armoire et garantissent un raccordement rapide et compact excluant toute erreur de connexion.

 

  • Les platines de précâblage VARIOFACE assurent les fonctions nécessaires à l’application telles que protection, découplage, visualisation, section­nement… et permettent un raccor­dement direct des capteurs/actionneurs du terrain offrant ainsi une économie de place très importante dans l’armoire.

 

Please accept preferences, statistics, marketing cookies to watch this video.

Un casse tête à configurer ??? Plus maintenant ! Nous mettons à votre disposition des outils pour configurer votre système de précâblage en quelques étapes.

 

  • Etape 1: sélectionner la carte automate,
  • Etape 2 : Selon la modularité, choisir l’adaptateur et le/les câble(s),
  • Etape 3 : Sélectionner votre module d’interface selon les options désirées.

Votre configuration est terminée !

 

Vous trouverez ce guide ici

Vous pouvez également configurer votre système de précablage en ligne, cliquez ici

De plus, Si vous avez besoin de plus de détails, toutes nos fiches techniques sont en ligne, retrouvez-les ici