Ricola utilise Proficloud pour transmettre des valeurs de mesure

From |

Le traitement et la production de denrées alimentaires sont soumis à des prescriptions légales strictes.Il en est de même pour le bonbon aux herbes et les autres variantes de Ricola. Proficloud permet ici de transmettre les valeurs de mesure requises.


Fondée en 1930 sous le nom Confiserie Richterich & Compagnie à Laufen, dans le nord de la Suisse, la société Ricola AG est une entreprise familiale depuis maintenant trois générations. Pionnier de la culture d’herbes aromatiques naturelle, l’entreprise exporte 90 % de ses spécialités dans plus de 50 pays. Les herbes aromatiques Ricola sont cultivées par 100 producteurs répartis dans cinq régions au coeur des montagnes suisses. Chaque année, ce sont 1 400 tonnes d’herbes qui doivent être stockées et traitées de manière optimale. C’est pourquoi sites de stockage et de production sont encore à Laufen, mais aussi à différents endroits. Cette organisation décentralisée implique un échange d’informations essentiel, si possible à moindre coût. En outre, la solution doit pouvoir être intégrée dans la technique d’automatisation existante.

Daniel Bhend (directeur du département Technique) a élaboré une solution efficace, en collaboration avec l’intégrateur Kundert Automation AG et les spécialistes de Phoenix Contact Suisse : pour l’échange des données sur de grandes distances, la structure comprendra une combinaison Internet ainsi que des protocoles de communication standardisés de la technique d’automatisation.

Structure d’une infrastructure de réseau complexe

Les faits : les informations relatives aux entrepôts éloignés de 15 kilomètres du site de production doivent être transmises au système de contrôle centralisé (PLS) situé dans le bâtiment administratif. Il est nécessaire pour cela de transmettre les valeurs de mesure saisies au système de contrôle par le biais du protocole Profinet.
C’est pourquoi l’utilisation du Proficloud est pertinente, l’application comportant de manière
standard au minimum un coupleur Proficloud, un appareil Proficloud et un automate Profinet.
Le coupleur Proficloud relie par deux interfaces Ethernet le réseau local Profinet à Proficloud.
Pendant que l’une des interfaces Ethernet sert de point de raccordement au système Profinet local sur le site de production, la seconde prend en charge la connexion à Internet.
Le coupleur initialise alors automatiquement une liaison avec Proficloud et est rapidement
opérationnel. Il en va de même pour les appareils Proficloud qui se relient automatiquement
à Proficloud après avoir été simplement connectés à Internet.

Chez Ricola, les automates Proficloud décentralisés AXC Cloud-Pro récupèrent avec les
modules d’E/S juxtaposables de la gamme de produits Axioline F les données de plusieurs
sondes de température réparties dans les entrepôts pour les envoyer par Internet au coupleur
Proficloud.
« Proficloud nous permet d’économiser la mise en place d’une infrastructure de réseau complexe », explique Daniel Bhend. Il a alors suffi à l’intégrateur système délégué par Ricola
d’enregistrer les appareils Proficloud avant de les assigner au coupleur Proficloud.
Les UUID, servant à l’identification unique d’informations dans des systèmes partagés, assurent ainsi la communication sécurisée au travers de Proficloud. Après l’enregistrement, le système PROFINET commence la transmission des données sécurisée par TLS au travers du Proficloud.

… et plus besoin d’une station météo sur place

Outre la récupération et la transmission des mesures réalisées au sein des entrepôts, les
informations météorologiques sont envoyées chez Ricola au système de contrôle, qui les
intègre aux documents de contrôles de la FDA (Food & Drug Administration). Ricola aurait
pu ici construire une station météo qui aurait nécessité paramétrage et connexion à l’API. Le
service cloud Météo permettant de récupérer par Internet les informations du service météorologique s’est avéré être une méthode beaucoup plus simple. L’automate peut alors utiliser ces informations comme données PROFINET. Le service Proficloud est considéré par le système Proficloud comme un appareil Proficloud virtuel.
Les données de processus d’entrée et les coordonnées de l’entrepôt sont utilisées par Daniel
Bhend et son équipe pour définir les lieux pour lesquels les informations météorologiques
doivent être récupérées. Comme la communication des appareils Proficloud est limitée à une
connexion sortante, un participant à Internet ne peut établir avec eux de connexion non autorisée, ce qui rend impossible la manipulation des températures.

Avec l’automate AXC Cloud-Pro et les modules d’E/S juxtaposés, le système récupère les données des capteurs de températures répartis
dans les différents espaces de stockage

Share

Share

Tell your friends about us!

Contact

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.