Industrie 4.0 : Maîtrise des consommations énergétiques

From |

Selon le magazine Forbes, le secteur de l’industrie génère à lui seul 17,8 % des gaz à effet de serre1. Pour réduire l‘impact de leurs activités sur l’environnement, les professionnels du domaine sont aujourd’hui en recherche constante de solutions concrètes. L’industrie 4.0 se révèle être une superbe opportunité pour réduire ses coûts et augmenter sa productivité, grâce aux nouvelles technologies. Ces avantages sont-ils pérennes, et aident-ils réellement à réduire ses consommations énergétiques dans l’industrie ?    

maitrise de la consommation industrie 4.0 verte

La question environnementale au centre de l’industrie 4.0 

La 4ème révolution industrielle se caractérise par un mode de production qui allie nouvelles technologies et savoir-faire. L’industrie du futur, dans sa démarche d’optimisation, doit sans cesse trouver des solutions pour faire cohabiter les technologies numériques et les questions environnementales. 

Nous estimons que la conservation des ressources et la protection de l’environnement et du climat doivent être prises en compte dans le développement de nouveaux produits, la production et la gestion des process.

À ce titre, l’industrie du futur s’approprie plusieurs enjeux. Le premier consiste à répondre à des objectifs environnementaux dictés par les autorités. La Stratégie Nationale Bas-Carbone (SNBC) est la feuille de route de la France pour lutter contre le changement climatique. Elle donne des orientations pour mettre en œuvre, la transition vers une économie bas-carbone, circulaire et durable. Notez qu’en 2020, le pays a adopté cette stratégie pour diviser par 4 ses émissions de gaz à effet de serre à l’horizon 2050 par rapport à 1990. 

Elle doit ensuite réaliser des économies d’énergie en mettant en place des solutions concrètes. Les entreprises de l’industrie 4.0 ont également comme objectif environnemental la neutralité climatique. Phoenix Contact propose de nombreuses solutions de gestion et de monitoring de l’énergie pour atteindre les objectifs environnementaux programmés.  

Comment consommer moins pour produire mieux ?

Dans ce secteur, les solutions numériques prennent une place de plus en plus importante ! Les usines du futur relèvent des défis de productivité, de compétitivité et d’agilité toujours plus grands afin de répondre aux besoins de la clientèle. Ces usines sont notamment assistées par les technologies des communications mobiles, de la robotique et de l’information pour une automatisation des lignes de production.   

La transformation numérique des méthodes de travail présente un impact bénéfique sur les enjeux environnementaux de l’usine 4.0. Cette ère durable aide à optimiser les sources énergétiques utilisées et à augmenter l’emploi des énergies non-fossiles. L’automatisation des process conduit à adapter les chaînes de production aux demandes les plus soudaines. 

Nous vous proposons, par exemple, des systèmes efficaces de surveillance des consommations énergétiques dans l’industrie pour une réactivité optimale. Nos compteurs d’énergie sont raccordés directement aux bobines de Rogowski, pour réduire les ressources de raccordement.    

Le monitoring de l’énergie de l’industrie 4.0

Pour surveiller et adapter les consommations énergétiques de l’industrie 4.0, il existe des solutions de mesure et d’analyse concrètes. La mise en place d’appareils appropriés est donc nécessaire. Ces objets procèdent à une analyse des données terrain par les différents capteurs et surveillent les variations de consommation.  

centrales mesure énergie EMpro

Les centrales de mesure d’énergie EMpro s’affichent comme le moyen le plus rapide pour mesurer l’énergie. Elles collectent et transmettent vos données d’énergie aux systèmes de régulation, de commande et de gestion. Les appareils peuvent alors être configurés et intégrés en quelques étapes, avec l’assistant d’installation de l’utilisateur.

Les usines peuvent installer des appareils de mesure d’énergie efficaces et connectés les uns aux autres. L’emploi de ces appareils connectés permettent de gagner du temps lors de la récolte des données.  

La gestion de l’énergie des bâtiments

L’automatisation et la numérisation des usines 4.0 sont également adaptées à la surveillance et au monitoring des zones de consommations énergétiques dans l’industrie. Cela passe par exemple par le système d’éclairage, de chauffage, de climatisation ou de ventilation. Les équipements de mesure contrôlent les performances de vos installations, et préconisent des solutions concrètes pour réduire la dépense énergétique.

Exemple : la mise en place de détecteurs de présence, qui conduisent à l’extinction des ampoules dans les pièces inoccupées ! 

gestion intelligente bâtiments Analytics

Avec le système de gestion intelligent des bâtiments Analytics, un seul framework est nécessaire pour réunir tous les processus et applications dont vous avez besoin dans votre bâtiment intelligent. Vous pouvez donc y inclure tous les pôles techniques et énergétiques de vos locaux de production. Une seule plateforme intelligente réunit la surveillance des données de l’énergie et les dispositifs de gestion.   

Les usines Phoenix Contact : exemples à suivre

Phoenix Contact est précurseur dans le domaine de l’automatisation des sites de production industrielle de manière écoresponsable. L’entreprise fait parmi des premiers membres de l’association Klimaschutz-Unternehmen e.V., une association allemande engagée dans la lutte contre le réchauffement climatique. Le groupe a ainsi fait le choix de modifier toute la production des sites allemands, en les dotant de machines utilisant l’électricité verte !  

Opter pour une collaboration avec Phoenix Contact, c’est choisir un partenaire qui connaît et met en œuvre des solutions pratiques pour atteindre ses enjeux énergétiques.    

Faire de son site de production une usine 4.0 s’affiche comme une opération qui peut vous apporter de nombreux avantages, aussi bien en matière de productivité que d’agilité. Cette évolution permet aussi et surtout de vous positionner en usine écoresponsable et respectueuse de l’environnement.  

1 Source : l’environnement, prochain défi De L’industrie 4.0 – Forbes France

 

Share

Share

Tell your friends about us!

Contact

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.