Yearly Archives: 2022

Industrie 4.0 : maîtrise des données de bout-en-bout

From |

Collecter et analyser les données amène à de nouvelles opportunités pour manager et anticiper la prise de décisions dans l’entreprise. La gestion des données dans l’industrie 4.0 pose la question de la sécurité et de la souveraineté des informations. Du terrain à la supervision, assurer la continuité et l’intégrité des données est primordial.

gestion des données industrie 4.0

Du terrain

De la connectique simple vers la gestion intelligente des données

Aujourd’hui, la connectique industrielle n’a plus seulement vocation à raccorder, elle doit aussi servir la transition numérique et devenir intelligente.

Qu’il s’agisse de Single Pir Ethernet, de fibre optique ou de 5G, les exigences en matière de performance de la technologie de connexion dans les applications de terrain ne cessent d’augmenter.

Les appareils intelligents sont de plus en plus connectés. Cela augmente le nombre total d’interfaces. La Data Connectivity constitue la base des débits de données élevés et des connexions stables. La qualité constante de la transmission des données dépend de l’interaction entre tous les câbles et les composants des connecteurs.

Au réseau de l’industrie 4.0

Selon vos machines et appareils, votre infrastructure, vos contraintes…les choix de la typologie de réseaux et de la technologie sont primordiaux. Les données sont récoltées, analysées et traitées en toute cybersécurité et transitent du terrain au Cloud ou au SCADA.

Les données sont au centre de tous les process numériques de l’industrie 4.0. Cependant, la mise en réseau croissante des appareils intelligents augmente le risque de piratage. Il est donc d’autant plus important d’intégrer complètement les aspects de sécurité dans votre industrie.

Champs d’actions de l’usine connectée

  • Data collection (collecte des données), storage (stockage) and evaluation (analyse).
    • Pilotez, diagnostiquez, sécurisez vos installations et faites de la maintenance prédictive. Pour cela il faut collecter et rendre utilisables les données terrain afin de les exploiter en temps réel. Modernisez vos machines sans renouveler votre parc existant et ce en toute simplicité et sécurité avec la box industrielle tout-en-un de Phoenix Contact : la Hub2Cloud. Celle-ci intègre tous les produits nécessaires (notamment alimentation, API, pare-feu, antennes…).

  • Data transportation (transport des données).
    • Connectez les machines, les outils, les robots, AGV au réseau que ce soit en fibre optique, RJ45, WiFi ou Bluetooth. Le réseau devient un pilier de la modernisation de votre usine – et pour cela il faut s’assurer que celui-ci soit fiable, robuste et performant. Allez plus loin, diagnostiquez l’état du réseau afin de détecter les éventuels problèmes ou saturations. Par la suite, mettez en place un réseau redondant pour éviter les arrêts de machines.

  • Data security (protection des données).
    • N’oubliez pas de protéger les machines et les communications contre les cyberattaques. Une politique de cybersécurité devient indispensable car l’industrie 4.0 rime avec cybersécurité et les pare-feux mGuards. Ainsi, vous évitez que des cybercriminels vous dérobent des informations sensibles et confidentielles, prennent en main vos machines ou tout simplement pénètrent votre réseau. Une telle situation pourrait avoir d’énormes conséquences négatives sur votre usine et votre activité – arrêt de la production, baisse du chiffre d’affaires, non utilisation de certains outils ou logiciels, mauvaise image vis-à-vis des clients, fournisseurs…

  • Data usage (utilisation des données).
    • Automatisez vos machines pour avoir des informations sur leurs états, mais aussi sur la production, la consommation d’énergie ou bien d’autres KPIs. Pour cela, de nombreuses données sont collectées, transportées, stockées et éventuellement prétraitées. 

Simplifiez vous le passage à l’usine intelligente avec des solutions flexibles, configurables, compactes. Elles peuvent utilisées pour la commande, le diagnostic et la surveillance d’installations, de machines et de cobots.

Poursuivez votre découverte avec nos webinars Data disponible en replay.

Industrie 4.0 : quels sont les enjeux ?

From |

Avec l’apparition du numérique, le modèle économique tel que nous le connaissons aujourd’hui est devenu obsolète. L’industrie 4.0 s’éloigne de plus en plus du modèle connu grâce aux outils de production connectés, interconnectés voire même intelligents et autonomes. Alors concrètement, quels sont les enjeux de l’usine intelligente dans l’industrie 4.0 ? 

Le concept de l’industrie 4.0 désigne la numérisation de l’industrie. Les nouvelles technologies intégrées au développement des produits et aux processus de production permettent d’augmenter la compétitivité et l’efficience des usines, avec l’optimisation et l’amélioration des processus industriels.

usine intelligente industrie 4.0

Les enjeux autour de la production de l’industrie 4.0

Une production connectée est synonyme de continuité ! Les usines améliorent la gestion, la maintenance des machines et tendent vers un pilotage optimisé de leurs lignes de production. Une usine connectée permet à ses opérateurs de se concentrer sur des tâches à forte valeur ajoutée. Ainsi, elle assure au client un service toujours plus personnalisé et de qualité. La productivité est optimisée.

Les enjeux de l’usine intelligente pour la cybersécurité des données

L’utilisation de produits et de machines numériques et connectés amènent à prendre en compte de nouveaux paramètres.

Aujourd’hui, les entreprises doivent garantir l’intégrité des données (des machines, production, savoir faire mais aussi des clients, partenaires, salariés…). Pour cela il est nécessaire de mettre en place ou d’’avoir une politique de cybersécurité efficace afin de protéger les installations et le réseau contre les cyberattaques, qui sont de plus en plus nombreuses et sophistiquées.

En plus d’avoir une cybersécurité IT: une cybersécurité OT adaptée avec des produits conçus pour le milieu industriel est indispensable.

Les enjeux autour de l’usine

L’entreprise doit prendre en compte son environnement et être sensible à ses dépenses énergétiques.

  • La transformation numérique d’une usine présente tout d’abord un enjeu sociétal, et concerne aussi bien les collaborateurs présents et futurs. Le développement de la formation pour assurer la bonne transmission des compétences et du savoir-faire spécifique est indispensable. La transformation numérique permet de faire travailler les différentes générations entre elles. Elle fait communiquer les personnes de l’IT et de l’OT pour avoir une continuité de service et de transfert des données tout au long du processus. C’est aussi l’occasion pour l’entreprise de venir plus attractive terme d’emplois.
  • Le second enjeu se traduit par une volonté d’écoresponsabilité : une usine 4.0 est pensée pour atteindre la neutralité carbone à terme, et réaliser des économies d’énergie substantielles. Pour répondre à ces objectifs environnementaux, elle devra construire une approche durable en matière d’écologie.

Pour répondre à ces enjeux, l’industrie 4.0 doit être agile, responsable et adaptable

  • Agile, elle s’adapte facilement et rapidement aux changements tout en assurant une continuité stratégique, opérationnelle et humaine
  • Résiliente, elle fait face face aux évolutions de leur secteur et de leur environnement
  • Responsable, elle prend en compte les enjeux environnementaux dans tous ses process et en maîtrisant mieux ses consommations d’énergie

Exemples d’application

Dans une usine 4.0, les machines sont modernisées pour produire plus mais surtout produire mieux. Les automates permettent la récupération de leurs données avec des entrées et des sorties. Ainsi, il est possible de donner « les ordres aux machines » et d’avoir accès aux données qui seront pré analysées.

Les machines et appareils connectés participent à la mise en place d’une maintenance prédictive qui répond aux enjeux de l’usine intelligente. Ce mode de gestion garantit une détection rigoureuse du problème en amont. Il favorise aussi l’optimisation de l’entretien des machines et leur longévité.

L’automatisation facilite la maintenance prédictive. Effectivement, elle permet l’analyse précise et détaillée des données de fonctionnement des moyens de production. L’opérateur connaît à l’avance les seuils d’usure et de casse des pièces les plus détériorables. Et des capteurs très puissants et efficaces, qui peuvent mesurer les vibrations, la pression, les sons ou la température recueillent les données.

La maintenance prédictive sert, à titre d’exemple, à surveiller la température d’une armoire électrique et à détecter les zones éventuelles d’échauffement. Elle permet également, dans certains cas, d’éviter les casses ou les pannes sur des machines lubrifiées avec de l’huile, en analysant des échantillons prélevés régulièrement ou en vérifiant les niveaux.

Les enjeux de l’usine intelligente peuvent être atteints grâce à l’exploitation d’outils numériques et d’automatisation. La mise en œuvre de ces nouvelles technologies permet l’ultra croissance des usines connectées qui deviennent agiles, écoresponsables, et adaptées à tous les impératifs actuels. Phoenix Contact accompagne les entreprises qui souhaitent passer à l’industrie 4.0. Nos solutions intelligentes d’automatisation, de mise en réseau, de mesures d’énergie et de cybersécurité vous permettent de moderniser vos process facilement.

Quand l’OT et l’IT se rencontrent via la technologie PLCnext de Phoenix Contact

From |

Vous souhaitez réaliser des projets sans les limites des systèmes propriétaires ? Sachez que c’est possible avec les automates et la technologie PLCnext de Phoenix Contact.

En effet, avec PLCnext Control vous programmez en langage évolué (comme C/C++, C#, Python ou MATLAB® Simulink®) et en conformité avec la norme IEC 61131-3.

A la découverte de nos automates

Nos automates Axiocontrol (AXC F 1152 / AXC F 2152 / AXC F 3152) allient sécurité, flexibilité et performance. Découvrez une partie de leurs avantages :

  • possibilité de faire des extensions d’API – avec des modules et des entrées / sorties Phoenix Contact ;
  • robustesse  – ils sont conçus pour le monde industriel et ont une compatibilité électromagnétique ;
  • vitesse – avec une association aux d’E/S Axioline F et grâce à une connexion de bus directe
  • prise en charge de nombreux protocoles – http, https, SFTP, OPC UA, SNTP, SNMP, SMTP, SQL, MySQL, DCP… ;
  • plateforme sécurisée (TPM) – pouvant accueillir des certificats d’utilisateurs ;

A la découverte de la technologie PLCnext 

La technologie PLCnext est le lien interopérable (multi-protocole) entre les mondes IT et OT (exemple OPCUA). Il est possible de travailler avec ses langages de programmation en toute liberté sur un système d’exploitation ouvert et OpenSource Linux.

Un résumé en 4 points essentiels :

  • Open Control Platform – une solution Hardware performante performance intégrant le RunTime PLCnext ;
  • Engineering software – un logiciel pour la mise en service, la configuration et la programmation ;
  • Software Store – un store (https://www.plcnextstore.com/eu/), pour y déposer vos apps et utilser des développements externes correspondant à votre application ;
  • Community / resources – une communauté mondiale (https://www.plcnext-community.net/), pour votre information, avec du support incluant des FAQs, forums, tutoriels et une présence GitHub.

Quand moderniser les machines en toute liberté va de pair avec moderniser les machines en toute cybersécurité !

En effet Phoenix Contact est le premier fabricant à recevoir la certification d’automates (AXC F 1152, AXC F 2152 et AXC F 3152) selon la norme CEI 62443-4-1 ML 3 Full Process Profile, en combinaison avec la norme CEI 62443-4-2, confirmant ainsi que le Secure Development Life Cycle a été entièrement appliqué.

Découvrez nos automates et notre technologie ouverte PLCnext en vidéo : notre chef de produit Automatisme vous dit tout. Par ici !

Sécurité sans fil

From |

La société BZH, basée dans la Marne, est spécialisée dans le commerce de machines à bois (parc à grumes,  chariot de triage et de tronçonnage, écorceuse etc).

Notre étude porte sur la fabrication d’un chariot mobile sur rail,  se déplaçant sur 100 mètre de long  et qui transporte des troncs d’arbres à différentes étapes de transformation (écorçage, tronçonnage, conditionnement etc…). Ce chariot est piloté par un opérateur à son bord.

Il s’agit d’un environnement dangereux pour l’opérateur car tout au long de ses manœuvres, il est  à proximité immédiate des machines de découpe comme les tronçonneuses automatiques, les rouleaux d’écorçage etc… Afin d’éviter tout accident, le chariot ne peut fonctionner qu’avec la présence de l’opérateur sur le siège de la machine. C’est aussi  une condition impérative pour la mise en route des outils de découpe au fur et à mesure de l’avancement du chariot. La présence de l’opérateur est assurée par un capteur situé dans le siège de la grue. Pour garantir la sécurité en cas de défaillance du capteur, un bouton d’arrêt d’urgence est également situé dans la cabine. Le bon fonctionnement de ces deux éléments de sécurité sont surveillés par un relais de sécurité situé dans une armoire fixe, elle-même installée sous le rail de guidage du chariot.  Les informations sont transmises au relais de sécurité par l’intermédiaire d’un câble reliant la grue à l’armoire électrique.

BZH nous expose la problématique suivante : le câble permettant la transmission de ces informations de sécurité est soumis à des conditions d’usure extrême du fait du mouvement fréquent de la grue en va et vient ainsi que par son environnement extérieur. En effet, ce dernier est exposé aux intempéries mais aussi aux UV. Afin donc de e garantir le fonctionnement du chariot mobile, le câble de liaison doit donc faire  l’objet d’une maintenance préventive avec un remplacement tous les 1 à 2 ans selon les conditions d’utilisation et d’exposition.

Il s’agit d’un câble spécifique, dont le coût avoisine 60 euros le mètre, soit un budget de 6000 euros uniquement pour le matériau (hors frais de main d’œuvre). La société BZH a donc consulté la société PHOENIX CONTACT afin de trouver une éventuelle solution pour s’affranchir d’une liaison câblée entre les éléments de sécurité de la grue et le relais de sécurité situé dans l’armoire. En effet, PHOENIX CONTACT propose dans son offre, une solution de transmission sans fil d’entrée/sortie de sécurité qui garantit les échanges de données entre capteur de sécurité et analyseur comme un  relais de sécurité.

Cette solution existante a donc été proposée à la société BZH. Après étude, démonstration de la solution et réalisation de tests sur site, BZH a validé la mise en service de notre offre.  

Pour BZH, ce nouveau système est immédiatement profitable il bénéficie d’un coût inférieur global de 30 % par rapport à la solution câblée pour chaque machine produite. De plus elle demeure avantageuse par la suite en plusieurs points. Des frais matériel de maintenance supprimés du fait de la suppression du câble. A noter, que  la suppression des périodes de maintenance  générée par l’usure du câble  permet  en outre de supprimer pour les temps d’immobilisation de la machine.


Principe des échanges des signaux de sécurité sans fil

A ce jour,  la solution PHOENIX CONTACT retenue répond à toutes les exigences de la société BZH. D’une part l’opérateur de la machine travaille dans un environnement de sécurité optimale et d’autre part les exploitations l’utilisant  bénéficient  d’une disponibilité accrue de ces machines. Pleinement satisfait de notre solution, BZH a pour projet de déployer cette solution sans fil sur tous ses sites de production  en France.

Accélérez la réalisation de vos projets, de la conception au câblage !

From |

Vous souhaitez réduire au maximum les opérations de sélection et de saisie, depuis la conception de votre projet jusqu’au câblage et à l’identification ?

Phoenix Contact offre une gamme de près de 100 000 produits électrotechniques et d’automatisme, mais également des logiciels de conception ou de pilotage.

La solution logicielle gratuite PROJECT COMPLETE comprend la partie PLANNING pour la conception des borniers et la partie MARKING pour la réalisation des projets de repérage.

Nous travaillons en étroite collaboration depuis de nombreuses années avec la société EPLAN, le numéro un mondial de la schématique électrique. Nos solutions logicielles sont aujourd’hui complémentaires et vous permettent d’augmenter votre productivité.

Afin de vous de démontrer, nous organisons une tournée sur toute la France de mars à juin 2022, pour venir vous présenter les avantages de nos solutions directement chez vous !

Notre véhicule « EXPERT MARQUAGE ET OUTILLAGE » est tout équipé avec le logiciel de schématique électrique EPLAN, notre logiciel de conception de bornier et de repérage PROJECT COMPLETE et un coffret électrique : découvrez le temps d’un rendez-vous comment gagner du temps avec nos solutions !

Il ne vous reste plus qu’à nous contacter pour faire partie de notre tournée 2022 !

Plus d’informations sur notre site.

Quand les cybermenaces augmentent et que la cybersécurité industrielle est primordiale

From |

Les années en termes de cybercriminalité malheureusement se ressemblent. Les cyberattaques font partie du quotidien et ce n’est pas prêt de cesser.

En 2021, plus d’une entreprise sur deux déclare avoir subi entre une et trois attaques cyber (source CESIN).

Les ransomwares et l’hameçonnage ont été les principales cyberattaques en 2021 et les prévisions pour 2022 laissent présager que les ransomwares rafleront la 1ère place …

Comprendre la cybercriminalité, détecter des emails ou liens qui cachent des cyberattaques et savoir comment se prémunir des cyberattaques est plus que jamais indispensable et primordial pour la pérennité de votre activité.

Les cyberattaques touchent tous les domaines d’activité et tous les types d’entreprises ou d’administrations (mairies, usines de production, services, hôpitaux, logistique, transports…). Protéger la partie IT ne suffit pas, il faut aussi protéger la partie OT, c’est-à-dire le réseau industriel (réseau usine).

Les machines, outils de production, robots, cobots doivent être cybersécurisés afin d’éviter notamment que les cybercriminels les prennent en main à distance. Des pare-feux spécialement conçus pour le monde industriel doivent être intégrés au réseau afin de laisser passer que les communications autorisées et fiables. De même, les communications / accès à distance doivent être protégés et ce en « montant des tunnels VPN » entre les ordinateurs et les machines.

C’est dans ce contexte et dans une volonté de vous accompagner lors du passage à « l’usine cybersécurisée » que Phoenix Contact a mis en place la cyberweek (du 28 au 31 mars). Au travers de webinars en direct, nos experts en cybersécurité vous donneront un aperçu des cybermenaces, vous apporteront des conseils et répondront à vos questions. Inscrivez-vous et participez à nos différentes sessions :

Panorama de la cybercriminalité et les conséquences

Le 28 mars à 14h

Inscription

Comment avoir la cyberattitude

Le 29 mars à 14h

Inscription

Comment paramétrer les pare-feux mGuards pour répondre en partie à la norme IEC 62443-4-2

Le 31 mars à 14h 

Inscription

Nearfy – L’innovation technologique en matière de connexion

From |

Vos robots changent en permanence d’outils et cela engendre des pannes à répétition ou des arrêts de production suite à l’usure des bagues ?

En effet, à force d’avoir des contacts lors de la prise ou la pose d’un outil, les bagues finissent par se déformer, s’user, s’abîmer. Ou tout simplement elles sont détériorées par l’environnement « industriel » : vibrations, poussière, saleté, rouille… Dans ce cas, leur fonctionnement et leur performance sont altérés.

Ces pannes récurrentes ont un impact négatif sur votre production, sur votre productivité et elles peuvent mettre à mal le planning en entraînant des retards dans la chaîne de production. Dites stop aux pannes et aux usures récurrentes en privilégiant les « solutions sans contact ».

Passez à la nouvelle technologie de Phoenix Contact : le NearFi (des coupleurs). Cette solution unique, qui permet de transmettre l’énergie et les données en temps réel et ce sans contact (via un entrefer de quelques centimètres). De plus, les transmissions à travers des espaces non métalliques, tels que le verre, le plastique ou le bois, sont également possibles, ce qui permet des possibilités d’utilisation variées.

Nearfy – L’innovation technologique en matière de connexion au sein de votre usine.

N’attendez plus pour bénéficier des nombreux avantages des NearFi :

  • puissants – transmission de l’énergie (24 V, 2 A), des données Ethernet (100 Mbit/s, duplex intégral) et communication en temps réel
  • ouverts – indépendants du protocole avec des possibilités d’utilisation jusqu’à 100 Mbit/s
  • robustes – résistants à la poussière, à la saleté, IP65 et avec des raccordements M12
  • flexibles – grande liberté de montage grâce à des possibilités universelles
  • simples – mise en service rapide sans configuration et un diagnostic facile avec une signalisation visuelle via des LED.

Pour répondre à vos besoins, les NearFi se déclinent en trois modèles pour la transmission :

  • des données – références 1234234 et 1234232
  • de l’énergie – références 1234229 et 1234226
  • de l’énergie et des données – références 1234225 et 1234224

Les conditions des environnements industriels, les multiples connexions ou les nombreux branchements / débranchements des outils peuvent affecter votre matériel. Privilégiez la durabilité et la longévité avec la solution sans contact des NearFi : fini l’entretien fréquent, l’usure rapide et donc les nombreux changements des bagues et connecteurs.  

Pour plus d’informations, rendez-vous lors du webinar data transportation du 21 mars à 14h. Inscription et participation gratuite : https://attendee.gotowebinar.com/register/6875539098132845324

Technologie de raccordement pour les systèmes de stockage d’énergie

From |

Le monde tel que nous le connaissons est en train de changer, l’enjeu du changement climatique, et avec lui viennent de nouveaux défis pour des solutions de connectivité à l’épreuve du temps pour la société entièrement électrique.

Dans ce nouveau monde dans lequel nous nous trouvons, les énergies renouvelables deviennent une source de production d’électricité plus couramment utilisée et, avec elles, la nécessité de stocker l’énergie n’a jamais été aussi pertinente qu’elle ne l’est aujourd’hui.

Nous créons actuellement beaucoup d’énergie excédentaire à partir d’éoliennes et de parcs solaires par exemple, qui est gaspillée si elle n’est pas stockée et ce n’est que depuis quelques années que des solutions de stockage d’énergie sont devenues disponibles. L’avènement de ces systèmes de stockage contribuera non seulement à garantir que nous disposons de sources d’énergie renouvelables fiables pouvant alimenter nos maisons aujourd’hui, mais nous aurons également une énergie durable pour les générations futures.

Les véhicules électriques (VE) sont maintenant plus souvent sur nos routes et avec la fin de la vente de véhicules traditionnels à moteur à combustion interne (ICE) dans les 10 prochaines années, ils deviendront la principale source de transport pour nous tous.

Dans la maison durable moderne, vous trouverez des panneaux solaires sur le toit et un dispositif de stockage de batterie domestique gardant l’énergie disponible pour recharger complètement un VE à partir du soleil. Tout excédent d’énergie stockée peut être revendu aux compagnies d’énergie, ce qui signifie que ces ménages ont une empreinte carbone nulle et peuvent gagner de l’argent avec l’énergie qu’ils créent à partir de ressources naturelles.

À un moment donné, il deviendra bientôt plus inhabituel de voir un véhicule traditionnel sur nos routes par rapport à un véhicule électrique ou hybride. Alors que le monde change radicalement, comme on le voit visiblement depuis l’assaut de Covid 19, nous devons utiliser davantage les sources d’énergie renouvelables car la place des combustibles fossiles dans notre avenir n’est ni durable ni nécessaire.

Le monde envisage déjà un avenir sans émission de carbone, l’industrie devant moderniser ses usines pour répondre aux exigences de ses gouvernements. En tant que fabricant de confiance de produits innovants, Phoenix Contact développe constamment de nouvelles solutions de connectivité évolutives pour répondre aux exigences de la société entièrement électrique.

Nous sommes déjà bien connus pour nos produits pour les véhicules électriques, l’infrastructure de recharge des véhicules électriques et nous avons maintenant développé des solutions de connectivité pour les systèmes de stockage d’énergie.

Avec plus de 20 000 produits Phoenix Contact disponibles, vous trouverez forcément la pièce dont vous avez besoin pour votre application et vous aider à créer des solutions pour la société entièrement électrique. Nous travaillons ensemble et mettons le pouvoir de vous connecter entre vos mains.

Pour plus d’informations sur nos dispositifs de connectivité de système de stockage d’énergie et les façons dont nous vous donnons le pouvoir de vous connecter,visitez notre site Web !

Sauter le pas et passer à l’industrie 4.0 en toute sérénité !

From |

Vous souhaitez moderniser vos outils de production mais vous ne voulez pas changer toutes vos machines… C’est possible !

L’industrie 4.0, en 4 points essentiels et avec des solutions, conseils et un accompagnement de Phoenix Contact.

Automatisez vos machines pour avoir des informations sur leurs états, mais aussi sur la production, la consommation d’énergie ou bien d’autres KPIs.  Pour cela, de nombreuses données sont collectées, transportées, stockées et éventuellement prétraitées. Simplifiez vous le passage à l’usine intelligente avec des solutions flexibles, configurables, compactes et pouvant être utilisées pour la commande, le diagnostic et la surveillance d’installations, de machines et de cobots.

Découvrez lors de notre webinar Data usage le 07 mars à 14h, les solutions pour disposer d’une production flexible et intelligente. Inscription et participation gratuites ici !

Pilotez, diagnostiquez, sécurisez vos installations et faites de la maintenance prédictive. Pour cela il faut collecter et rendre utilisables les données terrain afin de les exploiter en temps réel. Modernisez vos machines sans renouveler votre parc existant et ce en toute simplicité et sécurité avec la box industrielle tout-en-un de Phoenix Contact : la Hub2Cloud. Celle-ci intègre tous les produits nécessaires (notamment alimentation, API, pare-feu, antennes…).

Lors de notre webinar Data collection du 14 mars à 14h, découvrez la solution pré-intégrée Hub2Cloud et pourquoi le passage à l’industrie 4.0 se fait en toute simplicité et rapidité avec un ROI inférieur à un an. Inscrvez-vous ici

Connectez les machines, les outils, les robots, AGV au réseau que ce soit en fibre optique, RJ45, WiFi ou Bluetooth. Le réseau devient un pilier de la modernisation de votre usine – et pour cela il faut s’assurer que celui-ci soit fiable, robuste et performant. Allez plus loin, diagnostiquez l’état du réseau afin de détecter les éventuels problèmes ou saturations et mettez en place un réseau redondant pour éviter les arrêts de machines.

Découvrez comment avoir un réseau robuste lors de notre webinar Data transportation le 21 mars à 14h. Inscription et participation gratuites ici

N’oubliez pas de protéger les machines et les communications contre les cyberattaques. Une politique de cybersécurité devient indispensable car l’industrie 4.0 rime avec cybersécurité et les pare-feux mGuards. Ainsi, vous évitez que des cybercriminels vous dérobent des informations sensibles et confidentielles, prennent en main vos machines ou tout simplement pénètrent votre réseau. Une telle situation pourrait avoir d’énormes conséquences négatives sur votre usine et votre activité – arrêt de la production, baisse du chiffre d’affaires, non utilisation de certains outils ou logiciels, mauvaise image vis-à-vis des clients, fournisseurs…

Pour vous aider et vous conseiller, retrouvez nos experts cybersécurité lors de la cyberweek :

Panorama et impacts des cyberattaques 28 mars à 14hInscription
Comment adopter la cyberattitude 29 mars à 14h Inscription
Comment paramétrer les mGuards pour répondre en partie à la norme IEC 62443-4-2  31 mars à 14h Inscription

A bientôt !

28 Janvier – Journée de la protection données – Nos conseils pour protéger votre entreprise des cybercriminels

From |

Les cyberattaques sont de plus en plus nombreuses et sophistiquées, mais elles ont surtout des impacts négatifs :

  • arrêt temporaire de la production
  • non utilisation de certains logiciels
  • site web et service clients inaccessibles
  • mise au chômage temporaire des salariés
  • perte de confiance de la part des clients, fournisseurs, prestataires
  • baisse du chiffre d’affaire
  • redressement judiciaire ou fermeture de l’entreprise…

En cette journée mondiale dédiée à la protection des données, découvrez comment protéger son activité des cybermenaces mais surtout avec des produits qui sont adaptés au monde industriel.

Mieux connaître les cyberattaques, leurs impacts et la notion de cybersécurité en vidéos :

Un aperçu des actions qui peuvent être menées :

  • former les salariés
  • utiliser des logiciels, applications de source sûre
  • mettre à jour les outils, les machines, les logiciels
  • accorder une importance aux mots de passe (complexes, uniques pour chaque compte, ne pas les divulguer…)
  • bloquer les ports inutilisés des machines, des switches…
  • hiérarchiser les droits d’accès sur les logiciels, serveurs, plateformes, etc.
  • faire des sauvegardes et chiffrer les données et communications
  • vérifier les expéditeurs de mails que vous ne connaissez pas ainsi que les liens
  • disposer d’une solution de cybersécurité adaptée à votre architecture et infrastructure.

Pour sécuriser vos usines et sites de production, Phoenix Contact dispose d’une gamme élargie de pare-feux pour le milieu industriel. Simples à utiliser, ils s’intègrent facilement dans une architecture déjà existante.

La cybersécurité et la facilité de paramétrage des pare-feux pour toutes les entreprises sont une priorité chez Phoenix Contact. Nous savons que toutes les entreprises ne disposent pas d’expert en réseau.

« L’exemple même avec nos pare-feux, les mGuard 1102 et 1105, qui ont été spécialement conçus pour les sociétés qui ne disposent pas d’expert en cybersécurité. Ceux-ci apprennent par eux-mêmes le réseau, les communications de manière transparente afin de définir les règles pare-feu et de protéger les machines et les données sensibles. Nous tenons aussi à être aux côtés des sociétés du début à la fin de leur projet, c’est pour cela que nous proposons des webinars gratuits, des formations ou des prestations réseau et cybersécurité. » déclare Ingrid AFFRE Chef de Produits Réseau Industriel et Cybersécurité – Phoenix Contact France.

Découvrez comment faire de la télémaintenance en toute sécurité, comment créer des règles de pare-feu simplement, comment avoir la cyberattitude…

Visionnez-les sur notre chaîne dédiée :  https://www.gotostage.com/channel/phoenixcontact-webinaires