Monthly Archives: October 2018

Building automation – Connecter, alimenter et sécuriser vos installations

From |

Au-delà de la partie automatisation et supervision, Phoenix Contact fournit également les matériels dont vous avez besoin pour connecter, alimenter et sécuriser vos installations autour de l’automate ILC 2050 BI.

 

Un point clé dans la GTB / GTC est la disponibilité permanente des équipements. Pour cela, les modes de câblage évoluent, et les architectures traditionnelles dites « en étoiles », conçues avec un switch pivot relié à un ensemble d’équipements, sont remplacées par des architectures « en boucles ». La création de boucles imbriquées au sein du réseau permet la cicatrisation (ou redondance) des équipements et une disponibilité avoisinant les 100 %. En plus de la création de boucles, Phoenix Contact propose des alimentations, des alimentations redondantes et des switches capables de gérer des débits de données jusqu’à 10 Gb, ce qui permet d’accroître davantage la disponibilité des équipements qui composent l’installation.

 

Dans le même sens, la sécurité est également une de nos préocupations principales, du terrain via nos parafoudres, jusqu’aux datas. Phoenix Contact, expert en cybersécurité industrielle, vous aide à protéger les systèmes de l’entreprise, la sauvegarde du savoir-faire et de tous les actifs de données sensibles. Nous offrons une sélection riche et variée de solutions permettant d’assurer la sécurité de vos réseaux de communication contre les accès non autorisés et les logiciels malveillants. Protéger efficacement les différents sites de production, tel est l’objectif principal de nos solutions. Associé à notre portail sécurisé gratuit, vous accédez à tous vos sites partout dans le monde.

 

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le salon IBS les 6 et 7 novembre au parc des expositions de Paris Porte de Versailles – Stand D05, hall 2.1

Enregistrez votre badge maintenant  : cliquez ici !

Ricola utilise Proficloud pour transmettre des valeurs de mesure

From |

Le traitement et la production de denrées alimentaires sont soumis à des prescriptions légales strictes.Il en est de même pour le bonbon aux herbes et les autres variantes de Ricola. Proficloud permet ici de transmettre les valeurs de mesure requises.


Fondée en 1930 sous le nom Confiserie Richterich & Compagnie à Laufen, dans le nord de la Suisse, la société Ricola AG est une entreprise familiale depuis maintenant trois générations. Pionnier de la culture d’herbes aromatiques naturelle, l’entreprise exporte 90 % de ses spécialités dans plus de 50 pays. Les herbes aromatiques Ricola sont cultivées par 100 producteurs répartis dans cinq régions au coeur des montagnes suisses. Chaque année, ce sont 1 400 tonnes d’herbes qui doivent être stockées et traitées de manière optimale. C’est pourquoi sites de stockage et de production sont encore à Laufen, mais aussi à différents endroits. Cette organisation décentralisée implique un échange d’informations essentiel, si possible à moindre coût. En outre, la solution doit pouvoir être intégrée dans la technique d’automatisation existante.

Daniel Bhend (directeur du département Technique) a élaboré une solution efficace, en collaboration avec l’intégrateur Kundert Automation AG et les spécialistes de Phoenix Contact Suisse : pour l’échange des données sur de grandes distances, la structure comprendra une combinaison Internet ainsi que des protocoles de communication standardisés de la technique d’automatisation.

Structure d’une infrastructure de réseau complexe

Les faits : les informations relatives aux entrepôts éloignés de 15 kilomètres du site de production doivent être transmises au système de contrôle centralisé (PLS) situé dans le bâtiment administratif. Il est nécessaire pour cela de transmettre les valeurs de mesure saisies au système de contrôle par le biais du protocole Profinet.
C’est pourquoi l’utilisation du Proficloud est pertinente, l’application comportant de manière
standard au minimum un coupleur Proficloud, un appareil Proficloud et un automate Profinet.
Le coupleur Proficloud relie par deux interfaces Ethernet le réseau local Profinet à Proficloud.
Pendant que l’une des interfaces Ethernet sert de point de raccordement au système Profinet local sur le site de production, la seconde prend en charge la connexion à Internet.
Le coupleur initialise alors automatiquement une liaison avec Proficloud et est rapidement
opérationnel. Il en va de même pour les appareils Proficloud qui se relient automatiquement
à Proficloud après avoir été simplement connectés à Internet.

Chez Ricola, les automates Proficloud décentralisés AXC Cloud-Pro récupèrent avec les
modules d’E/S juxtaposables de la gamme de produits Axioline F les données de plusieurs
sondes de température réparties dans les entrepôts pour les envoyer par Internet au coupleur
Proficloud.
« Proficloud nous permet d’économiser la mise en place d’une infrastructure de réseau complexe », explique Daniel Bhend. Il a alors suffi à l’intégrateur système délégué par Ricola
d’enregistrer les appareils Proficloud avant de les assigner au coupleur Proficloud.
Les UUID, servant à l’identification unique d’informations dans des systèmes partagés, assurent ainsi la communication sécurisée au travers de Proficloud. Après l’enregistrement, le système PROFINET commence la transmission des données sécurisée par TLS au travers du Proficloud.

… et plus besoin d’une station météo sur place

Outre la récupération et la transmission des mesures réalisées au sein des entrepôts, les
informations météorologiques sont envoyées chez Ricola au système de contrôle, qui les
intègre aux documents de contrôles de la FDA (Food & Drug Administration). Ricola aurait
pu ici construire une station météo qui aurait nécessité paramétrage et connexion à l’API. Le
service cloud Météo permettant de récupérer par Internet les informations du service météorologique s’est avéré être une méthode beaucoup plus simple. L’automate peut alors utiliser ces informations comme données PROFINET. Le service Proficloud est considéré par le système Proficloud comme un appareil Proficloud virtuel.
Les données de processus d’entrée et les coordonnées de l’entrepôt sont utilisées par Daniel
Bhend et son équipe pour définir les lieux pour lesquels les informations météorologiques
doivent être récupérées. Comme la communication des appareils Proficloud est limitée à une
connexion sortante, un participant à Internet ne peut établir avec eux de connexion non autorisée, ce qui rend impossible la manipulation des températures.

Avec l’automate AXC Cloud-Pro et les modules d’E/S juxtaposés, le système récupère les données des capteurs de températures répartis
dans les différents espaces de stockage

Nouveau bâtiment pour Phoenix Contact France

From |

Une véritable vitrine technologique, démonstratrice de notre savoir-faire en GTB / GTC

C’est parti ! Les travaux ont officiellement débuté en septembre 🙂

En 2019, Phoenix Contact France prendra possession de ses nouveaux locaux afin de suivre l’évolution de la demande : une plus grande réactivité pour des solutions à forte valeur ajoutée.

Cette réalisation sera l’occasion pour Phoenix Contact de réaliser une véritable vitrine technologique de son savoir-faire, notamment autour des infrastructures. Le bâtiment sera complètement automatisé avec les solutions Phoenix Contact au point d’être lui-même un showroom dynamique.

 

L’ensemble du nouveau bâtiment sera entièrement piloté par l’automate 2050BI
reposant sur la plateforme Niagara 4.

 

Les fonctions de pilotage de CTA (Centrale de Traitement d’Air) et de régulation de la température seront complètement automatisées via cet automate dédié à la gestion du bâtiment.
D’autre part, les fonctions d’éclairage seront pilotées par le protocole Dali depuis l’automate
2050 BI.

Évolution du chantier à suivre … !

Superviser et automatiser simplement votre bâtiment

From |

Phoenix Contact présente cette année sur le salon IBS une solution une solution d’avenir pour la GTB (Gestion technique du bâtiment) et la GTC (Gestion technique centralisée) qui permet de superviser et d’automatiser votre bâtiment simplement : adaptée du monde industriel, notre solution s’appuie sur la maquette numérique et  s’intègre dans un  processus BIM.

 

Notre automate, l’ILC 2050 BI, est une solution d’automatisation du bâtiment, multi protocoles. Il fonctionne sous la plateforme Niagara 4 de Tridium, qui est l’une des solutions dominant le marché américain, précurseur sur ce domaine. Cette solution, qui s’intègre directement dans un processus BIM, permet d’augmenter la productivité des intégrateurs qui utilisent Niagara. L’intégrateur sera en mesure de puiser un maximum d’informations déjà contenues dans la maquette numérique, afin de faciliter son intégration. Il gagnera donc un temps considérable : utilisation de données déjà existantes, diminution des erreurs de saisie, utilisation de données fabricants …

Pour permettre cela, nous récupérons directement l’information contenue dans les objets connectés du bâtiment modélisés au format ifc ou rvt (pour les utilisateurs de Revit). L’ILC 2050 BI permet alors de superviser et de gérer le bâtiment dans son intégralité.

Des solutions d’aide à la supervision sont intégrées à Niagara et permettent de connaître le fonctionnement en temps réel du bâtiment. La combinaison de l’ILC 2050 BI et de Niagara 4 nous a permis d’arriver à ce niveau d’automatisation.

 

Cette solution est en mesure de répondre aux besoins de la GTB et de la GTC des exploitants et cible principalement les bâtiments tertiaires et résidentiels collectifs. Grâce à sa connaissance du monde de l’industrie et des contraintes fortes inhérentes à ce domaine, Phoenix Contact représente un gage de qualité pour la gestion des bâtiments intelligents.

Par exemple, au siège de Phoenix Contact en Allemagne, nous sommes en mesure d’avoir jusqu’à des informations précises sur la quantité de café consommée, les pièces occupées ou non. Nous pouvons à tout moment visualiser et gérer notre installation (Electrique, Chauffage, Ventilation et Climatisation). Une interface web, livrée avec Niagara 4, fonctionne en HTML5 et récupère les données collectées par les automates et les capteurs afin de générer en temps réel des tableaux de bords contenant les historiques. Une cartographie du bâtiment permet de disposer d’informations sur l’ensemble des espaces. L’application peut également intégrer un ensemble de services aux usagers, comme l’aide à la maintenance,ou encore le suivi énergétique, ce qui permet de dimensionner le bâtiment en définissant précisément ses besoins en temps réel.

Ceci nous permet une gestion optimale de nos bâtiments. Nous pouvons aisément mettre en place des actions de maintenance prédictive, et faisons donc des économies non négligeables sur la gestion et la consommation.

Le point clé de cette solution est sa qualité industrielle, mise au service des bâtiments tertiaires et du logement, couplée au Framework Niagara 4. C’est la première fois qu’un industriel adapte une telle solution au monde du bâtiment. Ceci est très apprécié des usagers.

Niagara 4 possède une nouvelle interface qui est à la fois audacieuse et instinctive. Moderne et facile à utiliser, la plate-forme utilise HTML5 pour offrir toute une gamme de fonctionnalités. Elle intègre l’ensemble des protocoles métiers, comme par exemple KNX, BACnet, Modbus, Oracle, SNMP, M-Bus ou encore OPC UA, et prend également en charge les protocoles propriétaires. Cette solution est très simple à implémenter, permet des vues en temps réel, offre des interfaces graphiques intuitives et facilite la récupération des informations.

Enfin, elle s’intègre complétement dans le processus BIM, et offre donc de réels gains de temps aux intégrateurs, en leur évitant la ressaisie de données et donc en réduisant considérablement les erreurs : l’ensemble des données des objets BIMés découle d’un travail direct avec les fabricants de contenus, ce qui augmente considérablement la véracité des informations.

 

Phoenix Contact offre ses services et son expertise en industrie 4.0 et en BIM, ceci dans le but de vous proposer les produits et solutions les plus adaptées à vos besoins en automatisme industriel et en GTB/GTC. Faites-vous accompagner par des experts, optimisez vos process et gagnez en productivité !

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le salon IBS les 6 et 7 novembre au parc des expositions de Paris Porte de Versailles – Stand D05, hall 2.1

Enregistrez votre badge maintenant  : cliquez ici !