Monthly Archives: November 2017

Nouveau disjoncteur électronique compact monocanal !

From |

Phoenix Contact lance sa nouvelle gamme de disjoncteurs électroniques monocanal ultra compact au pas de 6 mm.

Très simple d’utilisation, ce disjoncteur est réglable ampère par ampère. (Version 24 VDC – 1 à 8 A)

Un seul poussoir à LED permet à la fois de choisir le calibre, de d’enclencher ou de déclencher et de signaler l’état de charge.

  • Rouge : Déclenchement suite court-circuit ou surcharge
  • Jaune : Courant >80% du courant calibré
  • Vert : En service
  • Eteint : Hors service

Un contact de sec permet de signaler le déclenchement d’au moins un des canaux.

Ce tout nouveau disjoncteur est directement pontable avec les bornes Phoenix Contact pour la distribution de potentiel.

Autres versions disponibles: UL NEC Class 2 – 24 VDC – 1 à 4 A

Cybersécurité industrielle – Comment protéger ses données dans un monde de plus en plus connecté ?

From |

Les questions de cybersécurité deviennent aujourd’hui cruciales pour tous les industriels.

Grâce à son expertise en cybersécurité industrielle, Phoenix Contact propose des solutions pour répondre à cette problématique.

Dans ce cadre, Thierry Lecoeur, expert cybersécurité, participait le 22 septembre à la journée « Rencontres de la cybersécurité en milieu aéroportuaire », organisée par le groupe ADP.

Les conférences ont rythmé cette journée et ont permis de présenter les solutions de protection des réseaux devant l’ensemble des experts automatismes et cybersécurité du groupe ADP venus de la France entière.


 

Retour en images sur les solutions de cybersécurité Phoenix Contact : firewalls industriels Mguards

 

 

 


 

Pour compléter notre offre de firewalls industriels mGuard, nous venons de créer un partenariat avec la société Security Matters.

Security Matters propose un logiciel installable sur nos PC industriels,  transformant ainsi l’équipement en fonction « Sensors ». Ces Sensors, placés au cœur de vos processus, vont analyser les flux de communication et les agréger afin de vous proposer une cartographie exacte de votre système.
Il suffira d’exporter ces flux sous forme de règles de firewalls à implanter directement dans nos produits Mguards. Vous aurez ainsi un outil facilitant l’installation de protections sur vos systèmes.

Bien sûr, en laissant ces Sensors sur le site, vous aurez en plus une surveillance active sur n’importe quels types d’attaques ou dysfonctionnements de vos systèmes.

 

Retrouvez toutes nos solutions ici.

 

Téléchargez notre brochure cybersécurité.

Comment bien choisir votre protection IP ?

From |

En parallèle aux critères de robustesse, de résistance aux chocs, vibrations et variations de température, existe une variable déterminante, celle de l’indice de protection IP.

 

Quelque soit votre secteur d’activité, vous devez, pour des raisons de sécurité, protéger vos équipements électriques des influences externes telles que les contacts directs, les corps étrangers, la poussière, l’humidité et l’eau.

 

Comment déterminer l’indice de protection dont j’ai besoin ?

Le degré de protection fourni par le boîtier d’équipement électrique est indiqué par une abréviation, qui comprend les lettres IP (Indice de Protection) et deux nombres caractéristiques selon les normes IEC 60529 ou EN 60529.

L’indice IP est un indicateur déterminant dans le choix de votre matériel.

Les conditions de terrain doivent être bien appréhendées afin de sélectionner le matériel le plus adapté à vos problématiques.

Le tableau ci-dessous vous permet de trouver la protection adaptée à votre environnement :


Le premier nombre définit le degré de protection
contre l’accès aux parties dangereuses et contre les corps solides.

 

Le niveau de protection le plus efficace contre la contamination par des particules solides est le niveau 6.

 

Voici l’exemple de l’utilisation des câbles SAC en milieu agroalimentaire.

 

 

Le deuxième nombre définit le degré de protection contre l’eau et les différents liquides.

IP69K

 

Les niveaux de protection les plus importants commencent au niveau 5 où le produit est protégé de manière satisfaisante contre l’eau et peut être utilisé dans un environnement exposé à la pluie.

Voici un exemple de test appliqué aux connecteurs industriels rectangulaires Phoenix Contact : essai de résistance à l’eau, jet d’eau multidirectionnel.

 

Comment fonctionne le test de résistance à l’eau ?

Il est important de comprendre que jusqu’au niveau 6, l’IP est prépondérant, c’est-à-dire qu’un appareil IP66 répond automatiquement aux niveaux de protection inférieurs IP64 ou IP65.

Pour mieux comprendre, voici le tableau :

Il s’avère que le même appareil peut répondre aux 3 tests de protection, garantissant ainsi les 3 certifications.

 

Découvrez quelques exemples de produits de la gamme Phoenix Contact qui répondent aux tests d’imperméabilisation:

HEAVYCONNEC EVO

La classification IP69K fournit une protection contre l’entrée de poussière et d’eau dans les produits sous haute pression, cette certification est idéale pour une utilisation dans des conditions où l’équipement doit être soigneusement désinfecté.

Dans les industries telles que la transformation des aliments, où l’hygiène et la propreté sont primordiales, l’équipement doit être capable de résister à des procédures rigoureuses sous haute pression et à haute température.

Dans de nombreuses industries où la poussière et la saleté peuvent être un problème, il est important de s’assurer que la poudre ne peut pas pénétrer dans l’enceinte d’un produit et provoquer sa défaillance.

Le degré de protection IP69K est la plus haute protection disponible contre l’entrée de poussière et d’eau dans un équipement.


Quels sont les avantages de l’IP69K ?

Dans les environnements qui nécessitent un lavage intensif, comme dans l’industrie alimentaire, la combinaison de l’eau, des produits chimiques, des hautes pressions et des températures peut être fatale aux circuits électroniques et à l’instrumentation. La classification IP69K fournit l’assurance complète que l’équipement qui a subi ces tests est durable, robuste et conforme à la meilleure protection.


Comment le test est-il effectué pour l’IP69K ?

Les tests d’intrusion d’eau sont effectués en plaçant le produit sur une plaque tournante avec une vitesse de rotation de 5 ± 1 tours par minute. Le produit est ensuite pulvérisé à une distance d’environ 4 gallons / 16 litres par minute avec une pression d’eau entre 1160-1450 psi à une température de 80°.

La distance à partir de laquelle l’eau est pulvérisée est maintenue entre 10 à 15 cm du produit, depuis différents angles. Suite à cette procédure d’essai rigoureuse, le produit est considéré comme ayant réussi la classification s’il résiste complètement à l’infiltration d’eau.

 

Découvrez notre cas d’application chez Nestlé ici !