Solution complète pour l’équipement et l’optimisation des réseaux et des process de traitement des eaux

From |

Venez découvrir nos solutions complètes pour l’équipement et l’optimisation des réseaux et des process de traitement des eaux sur le salon Pollutec !

 

1 Automatisez vos process :

Phoenix Contact propose des solutions innovantes en matière de gestion hydraulique depuis l’épuration des eaux usées jusqu’au traitement de l’eau potable. Ces solutions s’appuient sur un large éventail de techniques de raccordement et d’automatisation.

Nos produits peuvent être combinés de manière intelligente à des systèmes destinés aux fonctions les plus diverses du terrain à la supervision, comme la commande, la redondance, la télésurveillance ou l’acquisition de données de mesure. Nous nous adaptons aux besoins du futur en travaillant avec des interfaces ouvertes et flexibles fortement compatibles. Un savoir-faire spécialisé dans le secteur, une longue expérience et la prise en compte d’exigences spécifiques permettent d’élaborer des solutions industrielles modulaires bluffantes.

 

2 / Protégez-les !

Assurer la disponibilité élevée de vos installations et des processus ininterrompus est au cœur des préoccupations de Phoenix Contact. Nos solutions permettent ainsi d’assurer la sécurité, du terrain via nos parafoudres, jusqu’aux datas avec nos solutions de Cybersécurité.

  • Plus de 340.000 coups de foudre pour le premier semestre 2018. Un record d’orages !

Les normes et la législation Française impliquent la protection de certaines installations lorsque la sécurité des personnes ou de l’environnement est concernée. Mais le risque de pannes dues à la foudre peut également engendrer des coûts de maintenance et d’exploitation, notamment dans le domaines de l’eau dont les sites sont très vulnérables. Phoenix Contact propose une large gamme de parafoudres et protections anti-surtensions pour limiter ce risque et accroître la disponibilité des systèmes instrumentés et automatisés.

 

  • Le coût moyen d’une cyberattaque est de 300 000 euros,sans compter la perte de productivité

Nous vous proposons notre expertise en Cybersécurité industrielle, afin de vous aider à protéger les systèmes de votre entreprise, la sauvegarde du savoir-faire et de tous les actifs de données sensibles. Nous offrons une sélection riche et variée de solutions permettant d’assurer la sécurité de vos réseaux de communication contre les accès non autorisés et les logiciels malveillants. Protéger efficacement les différents sites de production, tel est l’objectif principal de nos solutions. Associé à notre portail sécurisé gratuit, vous accédez à tous vos sites partout dans le monde. La cellule cybersécurité de Phoenix Contact peut vous accompagner et vous conseiller dans l’installation d’un système de protection adapté à vos besoins et risques.

 


Mais ce n’est pas tout … PHOENIX CONTACT, KROHNE et DANFOSS affichent à nouveau leur collaboration sur le salon POLLUTEC 2018.

L’objectif est avant tout d’apporter aux clients une solution complète pour l’équipement des usines de traitement et la gestion des réseaux d’eau potable et eaux usées, du projet d’étude jusqu’à l’instrumentation et l’automatisation.

Nous mutualisons notre expérience et notre savoir-faire pour répondre aux besoins de nos clients avec des solutions innovantes, prêtes pour la 4ème révolution industrielle.

Sur un espace convivial de 100m², seront exposées des solutions complètes développées conjointement afin de  répondre aux besoins des clients en termes de mesure, d’automatisation, régulation et protection des process de traitement des eaux usées et de l’eau potable.

Mesurer, Automatiser, Réguler, protéger.

Nous vous accompagnons dans tout au long de votre process.


Le salon POLLUTEC sera ainsi l’occasion d’afficher notre partenariat avec un message clair : ensemble, construisons le futur.


NOUS VOUS ATTENDONS DU 27 AU 30 NOVEMBRE.

RENDEZ-VOUS SUR LES STANDS G111, F114 et F118, HALL 5

EUREXPO LYON

 

Demandez votre badge gratuit maintenant ! Suivez le lien et utilisez le code CAE

Avec l’Usine Extraordinaire, changez d’idée sur l’usine !

From |

Phoenix Contact soutient le projet d’intérêt général l’Usine Extraordinaire, l’usine qui vous fait changer d’idée sur l’usine !

Du 22 au 25 novembre, le Grand Palais ouvre ses portes à l’industrie : 4 jours pour vivre l’usine de l’intérieur et découvrir ses coulisses …

Aujourd’hui comme hier, les usines concentrent l’intelligence accumulée dans nos sociétés au fil de générations successives. Cependant, la réalité de l’usine d’aujourd’hui a bien changé : interfaces hommes-robots, normes d’hygiène drastiques, contrôle-qualité automatisé, processus de fabrication extraordinaires, travail collaboratif…

Avec l’usine extraordinaire, immergez-vous dans les coulisses des usines 4.0 et la réalité du monde industriel d’aujourd’hui. Vivez une expérience inoubliable au cœur d’une usine vivante, éphémère, grandeur nature, comme en vrai !

Vous y découvrirez un parcours inédit avec au programme des expériences immersives, des découvertes de lignes de production en action, des expositions de machines monumentales, des échanges avec des professionnels du secteur (ingénieurs, designers, techniciens, data managers, chefs d’ateliers).

Découvrez tout le programme sur le site https://www.usineextraordinaire.com.

La France a pris le train de la 4e révolution industrielle et vous le montre à travers l’Usine Extraordinaire : une expérience unique, qui vous donnera envie de vous lancer dans l’aventure de l’industrie.

Visitez l’usine extraordinaire… ressortez transformés !

Inscrivez-vous ICI !

Nos solutions de boîtiers tout confort pour votre Raspberry Pi

From |

Les nano-ordinateurs Raspberry Pi font partie des monocartes les plus vendues du marché et permettent le développement de diverses applications dans les milieux tertiaires et industriels, et notamment dans les systèmes embarqués. Phoenix Contact a ainsi développé spécifiquement pour le Raspberry Pi différentes solutions de boîtiers afin de les protéger et de les intégrer selon vos besoins.

Notre solution pour une intégration en coffret

Le boîtier BC, destiné à une installation professionnelle des cartes Raspberry Pi et conforme à la norme DIN 43880 (avec une profondeur de 61.2mm),  permet de s’intégrer de manière transparente dans l’armoire électrique et de se fixer en un clic au rail DIN. Pour raccourcir le temps de montage, ce boîtier peut être assemblé rapidement sans aucun outil. Les parties utiles comme les voyants et la connectique du Raspberry Pi restent clairement visibles et accessibles dans ce boîtier adapté. Des kits de développement sont aussi disponibles afin de vous aider dans le déploiement de vos projets.

Notre solution pour les IHM

Les boitiers de la gamme DCS sont faciles à monter et dédiés au terrain. Ils intègrent des écrans LC de différentes tailles  5,7’’, 7’’ et 15’’ et protègent de manière fiable l’électronique contre les effets mécaniques, la poussière et les éclaboussures. Un clavier à membrane est aussi disponible en option afin d’aider à l’utilisation de l’IHM (Interface Homme Machine) et de saisir les données nécessaires à votre application. Ces boîtiers conviennent également aux unités d’affichage fixes, et sont parfaitement adaptés aux applications spécifiques en milieu industriel, dans les domaines des technologies de laboratoire et de la santé, ainsi que dans l’automatisation de bâtiment.

Notre solution pour les systèmes multifonctions

Le boîtier universel de la gamme UCS, avec ses parois découpées selon les standards de la carte, a été spécialement développé pour le Raspberry Pi. Ses particularités  sont sa flexibilité, sa polyvalence et son indice de protection IP40. Il est disponible en plusieurs tailles (en gris clair et noir) et peut se décliner jusqu’à 32 solutions pour s’adapter à vos différents applications en se fixant sur un rail DIN dans une armoire électrique, en s’accrochant à un mur, en se posant sur une table ou en nomade. Des perçages supplémentaires et personnalisés pour la connectique ou des écrans nécessaires à vos projets, peuvent aussi être réalisés selon vos spécifications.

Les boîtiers Phoenix Contact offrent à votre Raspberry Pi des logements dignes des plus grands hôtels – Espace, Confort et Flexibilité

Avec toutes les applications qui s’offrent à lui, il fallait bien des boîtiers à la hauteur de vos exigences.

Accroché à un rail DIN, monté sur châssis, posé sur une table ou totalement nomade, la carte Raspberry Pi comme les boîtiers Phoenix Contact n’ont de limite que votre imagination.

Lien vers téléchargement de la brochure : goo.gl/R6y1bf

Lien vers le configurateur : goo.gl/YDX4EF

Pour toute demande de renseignements complémentaires pour vos projets, vous pouvez nous contacter directement à l’adresse suivante : nkerihuel@phoenixcontact.fr

Building automation – Connecter, alimenter et sécuriser vos installations

From |

Au-delà de la partie automatisation et supervision, Phoenix Contact fournit également les matériels dont vous avez besoin pour connecter, alimenter et sécuriser vos installations autour de l’automate ILC 2050 BI.

 

Un point clé dans la GTB / GTC est la disponibilité permanente des équipements. Pour cela, les modes de câblage évoluent, et les architectures traditionnelles dites « en étoiles », conçues avec un switch pivot relié à un ensemble d’équipements, sont remplacées par des architectures « en boucles ». La création de boucles imbriquées au sein du réseau permet la cicatrisation (ou redondance) des équipements et une disponibilité avoisinant les 100 %. En plus de la création de boucles, Phoenix Contact propose des alimentations, des alimentations redondantes et des switches capables de gérer des débits de données jusqu’à 10 Gb, ce qui permet d’accroître davantage la disponibilité des équipements qui composent l’installation.

 

Dans le même sens, la sécurité est également une de nos préocupations principales, du terrain via nos parafoudres, jusqu’aux datas. Phoenix Contact, expert en cybersécurité industrielle, vous aide à protéger les systèmes de l’entreprise, la sauvegarde du savoir-faire et de tous les actifs de données sensibles. Nous offrons une sélection riche et variée de solutions permettant d’assurer la sécurité de vos réseaux de communication contre les accès non autorisés et les logiciels malveillants. Protéger efficacement les différents sites de production, tel est l’objectif principal de nos solutions. Associé à notre portail sécurisé gratuit, vous accédez à tous vos sites partout dans le monde.

 

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le salon IBS les 6 et 7 novembre au parc des expositions de Paris Porte de Versailles – Stand D05, hall 2.1

Enregistrez votre badge maintenant  : cliquez ici !

Ricola utilise Proficloud pour transmettre des valeurs de mesure

From |

Le traitement et la production de denrées alimentaires sont soumis à des prescriptions légales strictes.Il en est de même pour le bonbon aux herbes et les autres variantes de Ricola. Proficloud permet ici de transmettre les valeurs de mesure requises.


Fondée en 1930 sous le nom Confiserie Richterich & Compagnie à Laufen, dans le nord de la Suisse, la société Ricola AG est une entreprise familiale depuis maintenant trois générations. Pionnier de la culture d’herbes aromatiques naturelle, l’entreprise exporte 90 % de ses spécialités dans plus de 50 pays. Les herbes aromatiques Ricola sont cultivées par 100 producteurs répartis dans cinq régions au coeur des montagnes suisses. Chaque année, ce sont 1 400 tonnes d’herbes qui doivent être stockées et traitées de manière optimale. C’est pourquoi sites de stockage et de production sont encore à Laufen, mais aussi à différents endroits. Cette organisation décentralisée implique un échange d’informations essentiel, si possible à moindre coût. En outre, la solution doit pouvoir être intégrée dans la technique d’automatisation existante.

Daniel Bhend (directeur du département Technique) a élaboré une solution efficace, en collaboration avec l’intégrateur Kundert Automation AG et les spécialistes de Phoenix Contact Suisse : pour l’échange des données sur de grandes distances, la structure comprendra une combinaison Internet ainsi que des protocoles de communication standardisés de la technique d’automatisation.

Structure d’une infrastructure de réseau complexe

Les faits : les informations relatives aux entrepôts éloignés de 15 kilomètres du site de production doivent être transmises au système de contrôle centralisé (PLS) situé dans le bâtiment administratif. Il est nécessaire pour cela de transmettre les valeurs de mesure saisies au système de contrôle par le biais du protocole Profinet.
C’est pourquoi l’utilisation du Proficloud est pertinente, l’application comportant de manière
standard au minimum un coupleur Proficloud, un appareil Proficloud et un automate Profinet.
Le coupleur Proficloud relie par deux interfaces Ethernet le réseau local Profinet à Proficloud.
Pendant que l’une des interfaces Ethernet sert de point de raccordement au système Profinet local sur le site de production, la seconde prend en charge la connexion à Internet.
Le coupleur initialise alors automatiquement une liaison avec Proficloud et est rapidement
opérationnel. Il en va de même pour les appareils Proficloud qui se relient automatiquement
à Proficloud après avoir été simplement connectés à Internet.

Chez Ricola, les automates Proficloud décentralisés AXC Cloud-Pro récupèrent avec les
modules d’E/S juxtaposables de la gamme de produits Axioline F les données de plusieurs
sondes de température réparties dans les entrepôts pour les envoyer par Internet au coupleur
Proficloud.
« Proficloud nous permet d’économiser la mise en place d’une infrastructure de réseau complexe », explique Daniel Bhend. Il a alors suffi à l’intégrateur système délégué par Ricola
d’enregistrer les appareils Proficloud avant de les assigner au coupleur Proficloud.
Les UUID, servant à l’identification unique d’informations dans des systèmes partagés, assurent ainsi la communication sécurisée au travers de Proficloud. Après l’enregistrement, le système PROFINET commence la transmission des données sécurisée par TLS au travers du Proficloud.

… et plus besoin d’une station météo sur place

Outre la récupération et la transmission des mesures réalisées au sein des entrepôts, les
informations météorologiques sont envoyées chez Ricola au système de contrôle, qui les
intègre aux documents de contrôles de la FDA (Food & Drug Administration). Ricola aurait
pu ici construire une station météo qui aurait nécessité paramétrage et connexion à l’API. Le
service cloud Météo permettant de récupérer par Internet les informations du service météorologique s’est avéré être une méthode beaucoup plus simple. L’automate peut alors utiliser ces informations comme données PROFINET. Le service Proficloud est considéré par le système Proficloud comme un appareil Proficloud virtuel.
Les données de processus d’entrée et les coordonnées de l’entrepôt sont utilisées par Daniel
Bhend et son équipe pour définir les lieux pour lesquels les informations météorologiques
doivent être récupérées. Comme la communication des appareils Proficloud est limitée à une
connexion sortante, un participant à Internet ne peut établir avec eux de connexion non autorisée, ce qui rend impossible la manipulation des températures.

Avec l’automate AXC Cloud-Pro et les modules d’E/S juxtaposés, le système récupère les données des capteurs de températures répartis
dans les différents espaces de stockage

Nouveau bâtiment pour Phoenix Contact France

From |

Une véritable vitrine technologique, démonstratrice de notre savoir-faire en GTB / GTC

C’est parti ! Les travaux ont officiellement débuté en septembre 🙂

En 2019, Phoenix Contact France prendra possession de ses nouveaux locaux afin de suivre l’évolution de la demande : une plus grande réactivité pour des solutions à forte valeur ajoutée.

Cette réalisation sera l’occasion pour Phoenix Contact de réaliser une véritable vitrine technologique de son savoir-faire, notamment autour des infrastructures. Le bâtiment sera complètement automatisé avec les solutions Phoenix Contact au point d’être lui-même un showroom dynamique.

 

L’ensemble du nouveau bâtiment sera entièrement piloté par l’automate 2050BI
reposant sur la plateforme Niagara 4.

 

Les fonctions de pilotage de CTA (Centrale de Traitement d’Air) et de régulation de la température seront complètement automatisées via cet automate dédié à la gestion du bâtiment.
D’autre part, les fonctions d’éclairage seront pilotées par le protocole Dali depuis l’automate
2050 BI.

Évolution du chantier à suivre … !

Superviser et automatiser simplement votre bâtiment

From |

Phoenix Contact présente cette année sur le salon IBS une solution une solution d’avenir pour la GTB (Gestion technique du bâtiment) et la GTC (Gestion technique centralisée) qui permet de superviser et d’automatiser votre bâtiment simplement : adaptée du monde industriel, notre solution s’appuie sur la maquette numérique et  s’intègre dans un  processus BIM.

 

Notre automate, l’ILC 2050 BI, est une solution d’automatisation du bâtiment, multi protocoles. Il fonctionne sous la plateforme Niagara 4 de Tridium, qui est l’une des solutions dominant le marché américain, précurseur sur ce domaine. Cette solution, qui s’intègre directement dans un processus BIM, permet d’augmenter la productivité des intégrateurs qui utilisent Niagara. L’intégrateur sera en mesure de puiser un maximum d’informations déjà contenues dans la maquette numérique, afin de faciliter son intégration. Il gagnera donc un temps considérable : utilisation de données déjà existantes, diminution des erreurs de saisie, utilisation de données fabricants …

Pour permettre cela, nous récupérons directement l’information contenue dans les objets connectés du bâtiment modélisés au format ifc ou rvt (pour les utilisateurs de Revit). L’ILC 2050 BI permet alors de superviser et de gérer le bâtiment dans son intégralité.

Des solutions d’aide à la supervision sont intégrées à Niagara et permettent de connaître le fonctionnement en temps réel du bâtiment. La combinaison de l’ILC 2050 BI et de Niagara 4 nous a permis d’arriver à ce niveau d’automatisation.

 

Cette solution est en mesure de répondre aux besoins de la GTB et de la GTC des exploitants et cible principalement les bâtiments tertiaires et résidentiels collectifs. Grâce à sa connaissance du monde de l’industrie et des contraintes fortes inhérentes à ce domaine, Phoenix Contact représente un gage de qualité pour la gestion des bâtiments intelligents.

Par exemple, au siège de Phoenix Contact en Allemagne, nous sommes en mesure d’avoir jusqu’à des informations précises sur la quantité de café consommée, les pièces occupées ou non. Nous pouvons à tout moment visualiser et gérer notre installation (Electrique, Chauffage, Ventilation et Climatisation). Une interface web, livrée avec Niagara 4, fonctionne en HTML5 et récupère les données collectées par les automates et les capteurs afin de générer en temps réel des tableaux de bords contenant les historiques. Une cartographie du bâtiment permet de disposer d’informations sur l’ensemble des espaces. L’application peut également intégrer un ensemble de services aux usagers, comme l’aide à la maintenance,ou encore le suivi énergétique, ce qui permet de dimensionner le bâtiment en définissant précisément ses besoins en temps réel.

Ceci nous permet une gestion optimale de nos bâtiments. Nous pouvons aisément mettre en place des actions de maintenance prédictive, et faisons donc des économies non négligeables sur la gestion et la consommation.

Le point clé de cette solution est sa qualité industrielle, mise au service des bâtiments tertiaires et du logement, couplée au Framework Niagara 4. C’est la première fois qu’un industriel adapte une telle solution au monde du bâtiment. Ceci est très apprécié des usagers.

Niagara 4 possède une nouvelle interface qui est à la fois audacieuse et instinctive. Moderne et facile à utiliser, la plate-forme utilise HTML5 pour offrir toute une gamme de fonctionnalités. Elle intègre l’ensemble des protocoles métiers, comme par exemple KNX, BACnet, Modbus, Oracle, SNMP, M-Bus ou encore OPC UA, et prend également en charge les protocoles propriétaires. Cette solution est très simple à implémenter, permet des vues en temps réel, offre des interfaces graphiques intuitives et facilite la récupération des informations.

Enfin, elle s’intègre complétement dans le processus BIM, et offre donc de réels gains de temps aux intégrateurs, en leur évitant la ressaisie de données et donc en réduisant considérablement les erreurs : l’ensemble des données des objets BIMés découle d’un travail direct avec les fabricants de contenus, ce qui augmente considérablement la véracité des informations.

 

Phoenix Contact offre ses services et son expertise en industrie 4.0 et en BIM, ceci dans le but de vous proposer les produits et solutions les plus adaptées à vos besoins en automatisme industriel et en GTB/GTC. Faites-vous accompagner par des experts, optimisez vos process et gagnez en productivité !

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le salon IBS les 6 et 7 novembre au parc des expositions de Paris Porte de Versailles – Stand D05, hall 2.1

Enregistrez votre badge maintenant  : cliquez ici !

Comment configurer un connecteur rectangulaire étanche sans se tromper et sans oublier des éléments ?

From |

Qui n’a jamais été découragé devant une configuration de connectique ?

Essayez notre configurateur Heavyconnec en ligne et sa visualisation 3D !

Particulièrement lorsqu’il s’agit de choisir dans la connectique rectangulaire le bon capot avec l’embase correspondante, sans oublier les connecteurs mâles et femelles, mais aussi le presse-étoupe !

Bref, le nombre de références à déterminer avec précision est important. Ceci est d’autant plus vrai sur de grandes largeurs de gamme.

En contrepartie vous allez pouvoir sélectionner le connecteur idéal et sur mesure pour votre application.

 

Consécutivement Phoenix Contact a décidé de faciliter votre sélection en :

  1. Réorganisant  le catalogue n°2 et son chapitre Connecteurs industriels rectangulaires Heavyconnec, de manière logique et simple.
  2. Offrant les tailles et configurations les plus fréquentes en une seule et même boîte (un kit contenant tous les éléments nécessaires à un ensemble Heavyconnec complet)
  3. Désormais nous sommes heureux d’annoncer le lancement de notre configurateur en ligne: « Connecteurs à usage intensif 3D ».

Ce configurateur permet grâce à une fonctionnalité  « drag-and-drop » de visualiser les différents éléments en 3D.

Puis il est possible de télécharger votre configuration en tant que fichier 3D exploitable, par exemple en format STEP.

Les avantages étant que les différents éléments sont contenus dans le fichier 3D. La liste des produits peut alors être exportée, envoyée par mail ou bien commandée directement !

A la fin de la configuration, vous recevrez aussi un numéro d’identification de votre solution, ceci vous permettra :

  • d’envoyer directement la configuration complète par  e-mail,
  • d’accéder de nouveau directement à la configuration à n’importe quel moment juste en rentrant ce numéro d’identification de votre solution dans la fenêtre « Recherche » du site. Ainsi vous pouvez à tout moment avoir accès à vos configurations anciennes et nouvelles.

Tous les jours de nouveaux produits sont ajoutés, ainsi votre configuration bénéficie constamment  des nouveaux développements Phoenix Contact !

Vous pouvez accéder au configurateur Heavyconnec encore plus rapidement en utilisant le code web  #1708 sur notre site ou bien en suivant le lien suivant : cliquez ici pour accéder à notre configurateur.

 

 

Nouvelle gamme d’imprimantes industrielles

From |

Notre gamme Marking & Installation se renouvelle autour d’un message clair : la simplicité d’utilisation !

Nous lançons cette année 2 imprimantes très attendues par nos clients, la BLUEMARK ID COLOR, apportant une solution d’impression couleur à technologie UV bien connue des clients Phoenix Contact, et la TOPMARK NEO, solution de gravure laser performante et abordable, permettant un repérage inaltérable sur une large gamme de repères : cartes UCT rigides en plastique pour le repérage des blocs de jonction et des fils, repères en aluminium de différentes couleurs ou en acier inoxydable. L’imprimante laser TOPMARK NEO se pilote en quelques clics sans aucun réglage.

Ces nouvelles imprimantes sont équipées d’un écran tactile couleur avec logiciel d’impression intégré et seront disponibles à la vente avant la fin de l’année. Ces nouveautés viennent compléter la plus grande gamme d’imprimantes professionnelles pour le milieu électrique industriel.

La THERMOMARK PRIME, lancée en 2017 est devenue notre best-seller en quelques mois. Sa robustesse et son fonctionnement autonome sur batterie permet à nos clients d’avoir à portée de main sur tous leurs chantiers une solution de repérage performante utilisable simplement en quelques clics sans PC.

Nous mettons en avant cette année notre imprimante mobile portable THERMOFOX, complément indispensable à la THERMOMARK PRIME pour l’impression rapide et fiable des étiquettes en rouleau. Un large choix de types de consommables et de couleurs est disponible : étiquettes autocollantes, à clipser sur les blocs de jonction, auto-protégées pour les fils, résistantes aux conditions extérieures, gaines thermo-rétractables…

Voici la présentation de l’ensemble de notre gamme :

Pour accompagner le lancement de toutes ces nouveautés et développer la gamme Marquage, Outillage et Accessoires de câblage, nous avons recruté 3 technico-commerciaux pour couvrir la France, parce que nos clients et la qualité de service sont au cœur de nos préoccupations.

Consultez-nous quel que soit votre besoin, nous aurons forcément le produit répondant à vos attentes !

Plus d’informations sur notre site web

De la connectique simple vers la gestion intelligente des données

From |

L’industrie 4.0 est à notre porte, ce qui impose de revoir notre conception de la connexion. Intelligente, elle n’a plus seulement vocation à raccorder mais doit servir les besoins des marchés de demain et soutenir la transformation numérique à l’œuvre.

Avec plus de 40 milliards d’objets connectés annoncés pour 2020, et donc des flux de données en augmentation, de nouvelles problématiques de trafic, de stockage et de consommation d’énergie se font sentir. Le monde de demain sera plus électrique, plus digitalisé et plus
décentralisé : plus connecté. La connectique évoluera donc d’un simple raccordement vers un raccordement communicant.

C’est dans ce contexte que Phoenix Contact, créé en 1923, acteur majeur dans le domaine du raccordement et de l’automatisme industriel, se positionne. Avec son message « Inspiring Innovations » et un budget très important en R&D (7% de son chiffre d’affaires), Phoenix Contact accompagne ce changement digital, à travers son offre de produits et de services.

Si elle reste tournée vers les marchés industriels, Phoenix Contact a réorienté sa stratégie de développement vers les métiers d’infrastructures. L’énergie sans aucun doute, mais aussi la gestion du bâtiment tertiaire ou industriel, et l’usine connectée. Nous pouvons déjà voir certains usages qui orientent cette stratégie. Les nouveaux modes de production d’énergie : éolien, solaire, de par leur fonctionnement décentralisé et dépendant de l’environnement extérieur (conditions climatiques), vont obliger les industriels à revoir leur mode de gestion de
l’énergie via le Smart Grid, nouvel outil pour délester, connecter, répartir, stocker l’énergie.
Le bâtiment ou l’usine devra être capable d’anticiper des évolutions climatiques, des flux de personnes et d’adapter les moyens de production de chauffage, d’électricité ou d’eau en conséquence, pour s’autoréguler sans intervention humaine. « Chez Phoenix Contact, nous avons déjà commencé à mettre en œuvre des solutions de gestion d’énergie, d’usine connectée : l’industrie 4.0 est donc très concrète pour nous. Nos usines, nos bâtiments, nos processus en sont la preuve. Complètement automatisés, ils mettent en œuvre nos solutions d’automatismes et de connectique intelligente afin de s’autogérer ».

Les données, au cœur de la problématique de cybersécurité

Avec un volume d’échanges de données de plus en plus important, l’industrie 4.0 se
caractérise par un besoin de communication accru. Communiquer, c’est être ouvert pour échanger mais cela présente aussi des risques. La sécurité des données, la possibilité de rentrer dans les systèmes sont donc les nouveaux enjeux de cette transformation.
L’absence de mesure appropriée pour la sécurité peut devenir très coûteuse : perte de données, perte de savoir-faire, arrêt de production, impact sur la réputation… Il est donc important de bien protéger les réseaux afin d’empêcher toute intrusion non désirée.
L’industrie 4.0 est donc une réalité, un enjeu.
Aujourd’hui, une machine n’est plus un îlot à part. Connectée, elle est capable de communiquer bien au-delà de son seul état de Marche/Arrêt. Autant d’informations qui vont pouvoir être utilisées pour optimiser l’outil de production, mais peut-être aussi, décider de cycles de fonctionnement différents pour réagir et s’adapter à la demande du client. De ce fait, la vulnérabilité de l’outil de production existe et il doit être protégé.

Dans la gestion d’un bâtiment, les risques sont tout aussi importants, nous pouvons citer l’exemple d’un hôtel dans lequel les clés de toutes les chambres ont été remplacées par un dispositif d’ouverture et de fermeture électronique. Pour les clients, c’est un gain de confort appréciable. Jusqu’au jour où le système est piraté et qu’ils trouvent porte close… Plus qu’une évolution technologique, c’est aussi le business model tout entier qui est en train de faire sa révolution, comme en attestent Bernard Gendre et Thierry Vajsman. « Dans toutes ces évolutions, ce qui est de plus en plus demandé, c’est de l’accompagnement client. On commence en effet à toucher à des métiers pluridisciplinaires – il y a de l’intégration dans le réseau informatique client, du software, de la formation, du développement. Nous devons donc proposer, en plus de solutions techniques, de l’accompagnement projets. »

Pour ces nouvelles compétences, Phoenix Contact s’investit beaucoup dans la formation professionnelle en entreprise, mais renforce aussi ses relations avec l’éducation nationale. Phoenix Contact a développé le programme européen Edunet qui encourage, facilite les échanges, la collaboration entre les universités et finance les projets les plus innovants. Ces évolutions technologiques ouvrent un nouveau champ des possibles, s’accompagnent de nouvelles problématiques, qui appellent de nouvelles compétences et contribuent à créer de nouveaux métiers.

 

Article paru dans Informations Entreprise N°168, Avril, Mai, Juin 2018.